Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Brooklyn - John Crowley

Publié par Caroline sur 12 Mars 2016, 10:10am

Catégories : #Petit & grand écran

Brooklyn - John Crowley

Dans les années 50, aidée par un prêtre émigré (Jim Broadbent) et sur l'instigation de sa soeur Rose, la jeune Eilis (Saoirse Ronan, Expiation) Lacey quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l'autre côté de l'Atlantique. À New York, l'adaptation n'est pas facile, le mal du pays, les us et coutumes si différents... Le prêtre l'aide un peu plus en lui payant des cours du soir pour devenir comptable. Petit à petit Eilis se dégourdit, trouve sa place....et rencontre un jeune italien (Emory Cohen, The place beyond the pines). Mais un drame la rappelle en Irlande, Eilis doit faire face à un choix.

Voilà un joli film, qui colle au plus près des sentiments, des interrogations d'Eilis. Une jeune fille timide, intelligente, qui se retrouve projetée dans une grande ville. Loin de sa terre natale et de sa campagne verdoyante. Loin de la vie confinée des petites bourgades où tout le monde connaît tout le monde. A travers ce personnage que l'on pourrait penser insignifiant, sans envergure, ce film, adapté par Nick Hornby du roman de Colm Toibin, dépeint toutes les difficultés de l'émigration, des choix déchirants entre un avenir prometteur et la fidélité, l'amour pour sa famille, sa terre natale. Comme Eilis, Brooklyn dégage un charme discret, sans emphase ou envolées grandiloquentes. La réalisation, que certains trouveront probablement trop sage ou sans éclat, laisse toute la place à l'interprétation parfaite des acteurs.

Un film classique, au charme certain.

Brooklyn - John Crowley

Commenter cet article

L
Il me tente bien, mais j'attends d'avoir d'abord lu le roman pour le voir.
Répondre
C
le roman me tente beaucoup maintenant... peut-être cet été.
D
Bonjour Choupynette, j'ai vu ce que j'ai trouvé charmant. Il fait du bien au moral. Mon billet va bientôt paraître. Bonne journée.
Répondre
C
charmant c'est bien le mot! bon week-end!
T
J'ai très envie de le voir, mais pour l'instant il ne passe pas vers chez moi!!!
Répondre
C
dommage...il finira par passer j'espère!
A
C’est tout à fait cela. En tout les cas, le charme discret de ce film a tout à fait agit sur moi.
Moulay l’a vu aujourd'hui et il a préféré le n'amoureux irlandais
Répondre
C
Ah Moulay, faut toujours qu'il soit contrariant... mais j'avoue, il est fort sympathique aussi l'Irlandais! ;)
M
J'ai bien aimé. J'ai eu un peu peur dans la première partie quand Ellis rencontre celui qui deviendra son mari que ça vire un peu trop romance pure. Mais j'ai été rassurée par la suite où j'ai parfaitement retrouvé ce qu'il y a dans le roman de Colm Toibin que j'avais beaucoup aimé.
Répondre
C
Comme toi, je me suis demandé comment ça allait virer.... mais il m'a donné envie de lire le roman, c'est sûr!

Nous sommes sociaux !