Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Montana 1948

Publié par Choupynette de Restin sur 3 Janvier 2011, 07:23am

Catégories : #Ma bibliothèque

http://idata.over-blog.com/1/83/30/54/Roman-am-ricain/montana-1948-1.jpgAprès avoir lu Pierre et Jean, je me suis laissée tenter par un livre reçu lors de Books (et de la victoire fracassante, étincelante de la Bauchau Team): Montana 1848 de Larry Watson, publié chez Gallmeister pour leur collection poche Totem. Et la coïncidence a voulu qu'il s'agisse là encore d'une histoire de frères. Wesley, sheriff de Bentrock, ayant succédé à son père, se retrouve confronté aux agissements criminels de son médecin et héros de frère, Franck. Adulé par tous, y compris par leur père. Mais plus qu'une histoire de frères, c'est l'histoire d'un garçon, David, fils de Wesley, qui voit son innocence d'enfant détruite par cette affaire qui va déchirer sa famille. D'une existence paisible, avec une nounou indienne Marie Little Soldier, au sein d'une famille unie, David se trouve plongé dans un drame double: la mort de Marie, qu'il adore, et la découverte de la nature véritable de son oncle, qu'il aimait tout autant. Comme dans Pierre et Jean, celui qui aura parlé, qui aura mis à jour le crime d'un membre de la famille, se verra exclut, réduit à l'exil.

Montana 1948, c'est le récit de la fin de l'innocence, des déchirements. C'est l'évocation amère des rapports père-fils, de la loyauté familiale face à la notion de justice. 

Grâce à une plume légère, juste, Watson nous plonge directement dans l'intrigue, dont on devine tout de suite les tenants et les aboutissants, et l'issue tragique. Il dépeint une ville, une famille, une époque en quelques traits de plumes qui dévoilent le mépris d'un père, la haine de l'Indien, les faiblesses d'une mère. Et au milieu, un enfant qui en est réduit, pour savoir ce qu'il se passe, à écouter aux portes ou aux conduits d'aération.Watson nous emmène dans un pays aride, dur, où la nature est une échappatoire.

Un vraiment bon roman, doux-amer, je n'irai pas jusqu'à dire que c'est une perle, mais j'ai été rivée à ses pages, attendant le drame à venir. Une histoire très ancrée dans la terre du Montana, tout en étant universelle et intemporelle.

Les avis de Choco, d'Yspaddaden et d'Amanda.

Commenter cet article

C
<br /> Bonsoir,<br /> <br /> <br /> A ma connaissance, il n'y a qu'un seul autre roman traduit de lui. Un "prequel" à Montana qui raconte l'arrivée du grand-père, et de sa famille, dans la région. Mais je ne l'ai pas lu...<br />
Répondre
C
<br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Magnifique roman il est vrai. Sobre, efficace, dénué de pathos malgré le sujet. Dommage que ce Watson ne fasse plus rien (du moins que rien ne soit plus traduit). <br />
Répondre
C
<br /> <br /> oui, très beau roman. Il faudra que je lise d'autres oeuvres de cet auteur que je découvrai avec ce texte.<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> <br /> je me le note pour plus tard celui-là :-)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> il est à la maison... :))<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> J'ai noté ce livre il y a quelques temps. j'ai bien envie de m'y plonger...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> c'est vraiment un très bon petit livre. Très bien écrit.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> <br /> Et puis je t'ai taguée ... parce que tu m'aimes ! ;o)<br /> Et c'est là :<br /> http://blog.framboize.net/2011/01/05/tag-tag-mon-tag-tag-tag-mon-tout-mon-tag/#comments<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> j'ai vu, je te réponds... bientôt! (ne sois pas trop impatiente, hein!!)<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !