Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Les ombres sur la peau

Publié par Choupynette de Restin sur 2 Octobre 2006, 17:26pm

Catégories : #Ma bibliothèque

Un magnifique livre de Jennifer Johnston, auteur découverte au gré de mon passage sur le site d'Yvon. Un livre, donc, que l'on lit le ventre et la gorge serrés.

C'est l'histoire de Joe, jeune gamin de 13 ans vivant à Derry, dans les années 1970, alors que la guerre civile fait rage. Rêveur, poête à ses heures, Joe n'aime pas vraiment les triangles équilatéraux et madame McCabe, son professeur.Mais c'est pourtant d'une jeune professeur, Kathleen, qu'il va s'amouracher, avec qui il partira pour des pique-niques pluvieux mais heureux. Un échappatoire à un foyer où amertume et haine se le disputent au désespoir d'une mère usée et à la colère d'un père malade physiquement et malade de son passé supposément glorieux. Mais un nouveau nuage vient assombrir le ciel de notre jeune Joe, Brendan, son frère, acoquinné avec les terroristes, lui pique son lit d'abord, puis, et c'est du moins ce que Joe croit, l'affection et  l'attention de Kathleen. De cette jalousie entre frères, sortira un drame. Drame, vengeance sordide et abominable, qui touche la jeune femme et Joe.

Johnston recrée, à coups de petites phrases apparamment anodines, toute une époque, une ville, un e atmosphère. Maison aux fenêtres béantes, claquement des armes à feu. La douleur enfantée par la guerre est partout présente dans cet ouvrage. Ce livre m'a fait penser à Chronique d'une mort annoncée, de G.G. Marquez, tant dès le début, on sent que cela ne peut que se terminer dans le malheur. Irrémédiablement, Brendan part en escapades mystérieuses. Irrémédiablement, il se rapproche de Kathleen, s'immisce dans sa relation avec Joe. Pendant ce temps, la haine couve et fait des morts dans les rues désolées de Derry.

Ce livre aurait pu n'être qu'un livre de plus sur l'amour et la fratrie. Mais il est bien plus que cela.

Commenter cet article

A
Merci pour ta proposition et en effet, le résumé et ta critique donne envie. Je le rajoute donc à mon challenge ! <br />  <br />  
Répondre
J
question idiote : qui est la dame blonde sur la photo?
Répondre
C
Bonjour Jojo!<br /> Non elle n'est pas idiote ta question...c'est moi qui ai oublié de spécifier que c'était une photo de l'auteur, Jennifer Johnston. A++
M
Belle critique effectivement.<br /> Je te conseille aussi "Petite musique des adieux" : très beau roman.
Répondre
C
Justement, c'est l'autre ouvrage de JJ que j'ai emprunté à la bibli...! Par contre, Yvon a un avis (d'homme?) différent... on verra bien!
E
J'aime beaucoup jennifer johnston!! Et tu me donnes envie de lire celui ci!! Merci!!
Répondre
C
Coucou Elfe! De nada, comme dirait l'autre!<br />  c'était mon premier de Johnston, ce ne sera pas le dernier... Vraiment, lis le, il est superbe!
S
Belle critique pour un magnifique livre et une magnifique auteur....Cela me donne envis de relire le livre....
Répondre
C
Yvon, Cuné, merci! De votre part, ces compliments sont d'autant plus savoureux,pour moi jeune novice de la blogosphère! <br /> Hello Spirit: J'ai en effet découvert un superbe auteur, et je ne compte pas m'arrêter là!<br /> Encore merci à toi Yvon de m'avoir fait découvrir ce petit bijou!

Nous sommes sociaux !