Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Histoire d'un regard - Mariana Otero

Publié par Caroline sur 21 Février 2020, 07:21am

Catégories : #Petit & grand écran, #Mon oeil!

mariana otero gilles caron photographe documentaire

Du photographe Gilles Caron (1939-1970 (disparition inexpliquée au Cambodge, il avait 30 ans), on connaît forcément quelques clichés. Comme celui de Cohn-Bendit, au sourire narquois, impertinent, devant des policiers en 1968. Le documentatire de Mariana Otero était recommandé par mon cinéma, j'ai donc foncé. Bien m'en a pris.

Pourtant, le début du film est poussif, on observe Otero regarder les clichés (100 000!), les punaiser au mur. Et puis, commence vraiment le travail, formidable, d'enquête pour comprendre comment travaillait Gilles Caron, venu à la photo un peu par hasard. La photo de Cohn-Bendit, par exemple. A partir des négatifs, Mariana Otero essaie de retrouver le cheminement de Caron, comment il est parvenu à se positionner pour prendre ce cliché.

Les photos de la guerre des Six jours (Israël, 1967). Caron suit les troupes, ne veut pas faire partie des photographes qui montent dans les bus. Et il photographie le retour au Mur des Lamentations. Lui-même explique qu'il ne comprend pas pourquoi les soldats embrassent un mur en pleurant.  Au cours du 3ème jour de la Guerre des Six Jours, les soldats de la 55ème Brigade Parachutiste sont arrivés au Mur des Lamentations après avoir vaincu les troupes jordaniennes qui contrôlaient la Vieille Ville de Jérusalem. Avec l'aide d'un historien, Mariana Otero reconstruit le parcours de Gilles Caron. Et sur une grande carte de la ville sainte, ils tracent le chemin du photographe. Passionnant.

Il y aura d'autres grands reportages, qui bouleverseront Caron, qui le pousseront à questionner son métier. Où il est à la fois spectateur mais aussi acteur, par sa simple présence. Les photos du Biafra sont terribles, le Vietnam et l'assaut d'une colline.

Il part aussi en Irlande du Nord, à ses frais il me semble. Mariana Otero a retrouvé certaines des personnes photographiées, et les interroge sur leurs souvenirs. Beaucoup ne se souviennent pas du tout de Caron. Deux soeurs revoient les photos de leur frère avant sa mort. Moment doublement fort car ayant vécu en Ulster, j'ai retrouvé leur accent si particulier et les "murals" que j'ai connus. Dont un qui est une reproduction d'une photo de Caron.

Il y a bien sûr le dernier voyage, au Cambodge, où il ne voulait pas aller, mais les autres photographes de Gamma, dont Depardon, n'étaient pas disponibles.

Histoire d'un regard est un documentaire passionnant sur le travail de photographe, sur la personnalité, en creux, de Gilles Caron, sa passion de la photo mais surtout des gens. A voir absolument!

Explications du travail de Mariana Otero pour ce documentaire à lire ici.

Histoire d'un regard - Mariana Otero
Emeutes du Bogside, Ulster, © Fondation Gilles Caron / Clermes

Emeutes du Bogside, Ulster, © Fondation Gilles Caron / Clermes

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !