Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Ragdoll - Daniel Cole

Publié par Choup sur 18 Juillet 2017, 14:55pm

Catégories : #Ma bibliothèque

ragdoll roman thriller daniel cole bête noire

Ragdoll, ça veut dire poupée de chiffon en anglais. C’est aussi une fort belle race de chats. Mais ici, en l’occurrence, rien de mignon, de doux dans ce thriller qui se lit à 100 à l’heure.

Daniel Cole, dont c’est apparemment le premier roman, signe-là un livre à dévorer et qui plonge le lecteur au cœur d’une histoire de tueur en série particulièrement retors et intelligent. En même temps, il vaut mieux, sinon, le bouquin s’arrête rapido.

Le premier chapitre donne le ton : le policier qui sera le personnage principal du roman se jette sur un homme acquitté de plusieurs horribles meurtres de jeunes filles. Il manque tuer celui qu’il a arrêté.

Bon en avant, nous voilà quelques temps plus tard. L’inspecteur Wolf reprend le travail, difficilement, divorcé et pas franchement fringant. Mais en face de son appartement, un " cadavre " recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l'a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon.
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l'inspecteur " Wolf " Fawkes dirige l'enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l'inspecteur Baxter. Comble de l’arrogance pour le tueur : il a envoyé une liste de personnes à assassiner, avec les dates de leur mort. Le dernier nom de la liste ? Celui de Wolf.

Une course contre la montre, un policier qui a du flair, mais revient traumatisé par son expérience post-pétage-de-câble-en-plein-tribunal. Les personnages qui évoluent à ses côtés ne sont pas forcément tous très fouillés psychologiquement, mais suffisamment pour qu’on apprécie de les suivre au fil de l’enquête.

A priori, Ragdoll de Daniel Cole est un thriller lambda, comme il en sort des dizaines chaque année. Sa différence, à mon sens, tient à ce qu’il s’interroge sur la notion de Bien et de Mal. Avec le policier Wolf, le lecteur se confronte à des choix, qui sont toujours suivis de conséquences dramatiques. Certains plus que d’autres.  Mais face au Mal, peut-on vraiment lutter à armes égales, quand on est du côté de la Loi ? Là encore, c’est vrai, ce n’est pas nouveau comme interrogation, mais c’est plutôt bien traité. Le style est correct, fluide et sans fioritures. Ce roman se lit à vitesse grand V. Très plaisant et parfait pour se changer les idées ou à lire sur la route des vacances.

Ragdoll, premier roman de Daniel Cole

Ragdoll, premier roman de Daniel Cole

Commenter cet article

dasola 24/07/2017 16:54

Bonjour Choup, bien mais pas le coup de foudre auquel je m'attendais. Bonne après-midi.

Choup 26/08/2017 09:51

Pas de coup de foudre pour moi non plus, mais j'ai trouvé ça sympa. Ca faisait une éternité que je n'avais plus lu ce genre de romans, donc, j'y ai trouvé mon compte :) bonne journée!

Alex-Mot-à-Mots 21/07/2017 17:17

Il a l'ai idéal pour les vacances.

Choup 22/07/2017 11:01

Absolument! à mettre dans la valise pour une lecture facile et qui change les idées! :)

Sandrine 21/07/2017 06:45

J'ai mis ce livre dans ma liseuse de vacances pour mon mari. Suite à ton billet, je lui ai conseillé vivement de le lire ce il l'a mangé en une journée ! A un moment, il m'a dit "je crois que j'ai compris" et à la fin : "je n'ai rien vu venir" !

Choup 22/07/2017 11:01

Ravie qu'il lui ait plu! :)

Lilly 19/07/2017 12:53

Je l'ai vu beaucoup passer et il a l'air très bien fait. Je crains juste d'être trop trouillarde pour le lire.

Choup 22/07/2017 11:02

il y a une ou deux scènes un peu gore, mais franchement rien d'horrifique non plus! ;)

Nous sommes sociaux !