Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Eye for an eye - Frank Muir

Publié par Choup sur 1 Décembre 2015, 09:54am

Catégories : #Ma bibliothèque

Après notre voyage en Ecosse, j'avais bien sûr fouillé un peu sur internet pour trouver des romans se déroulant au pays de Rob Roy (hormis le Rob Roy de W. Scott). Dans la catégorie polar, on peut noter la trilogie de Peter May, excellente, j'avais aussi retenu la série mettant en scène les enquêtes du Detective Inspector Andy Gilchrist à St Andrews. Cette jolie ville de l'est de l'Ecosse nous avait beaucoup plu.

Mais dans ce roman, le premier de la série, de F.T. Muir, il ne fait pas bon se balader en ville par mauvais temps. Ces jours de pluie, un mystérieux tueur en série assassine ses victimes d'un pieux planté dans l'oeil gauche. Le point commun de ces victimes: des hommes qui maltraitaient des/leur femme(s). La police est bien sur en effervescence, d'autant que le prince William fait ses études dans l'université de la ville!! Un nouveau crime est l'occasion pour le supérieur d'Andy Gilchrist de le menacer de le suspendre.

Cette lecture plainsante est l'occasion pour l'auteur de présenter son "héros", homme manifestement excellent dans son métier, et à l'humour pince sans rire, qui pourtant s'avère solitaire. Divorcé, en froid avec ses enfants qui ne lui parlent plus guère, Gilchrist n'a que son travail. Tout dans ce roman tourne autour de la maltraitance, sous toutes ces formes, de la plus subtile à la plus violente. C'est un aspect sombre que l'auteur explore, pas franchement reluisant et flatteur pour l'humanité. Car hommes et femmes sont tout autant les bourreaux.

Le scénario n'est pas des plus retors,mais plusieurs intrigues secondaires évoluent en parallèle de l'enquêtent policière. J'ai moyennement aimé les intuitions du policier, qui ne sont expliquées que bien après, dans des confrontations.  Ca m'énerve toujours un brin quand le narrateur sait quelque chose, et le souligne, que moi-même j'ignore. C'est du teasing un peu bas de gamme, je trouve, de la part de l'auteur. Mais j'ai bien aimé Andy Gilchrist, un homme très lucide sur l'humanité autant que sur lui-même, ses erreurs et ses faiblesses. Retrouver des lieux que j'ai visités n'est pas désagréable non plus. Plaisante introduction pour ce mois Kiltissime organisé par Cryssilda!

                                                  

Ruines de la cathédrale de Saint Andrews, Ecosse

Ruines de la cathédrale de Saint Andrews, Ecosse

Commenter cet article

Mrs Figg 02/12/2015 17:31

Bon bah ... ça me tente moyennement :-) au cause du thème de la maltraitance et de tes bémols personnels ! Dommage car j'adore suivre un polar en Ecosse (que j'ai eu le plaisir de visiter il y a quelques années) ...

A_girl_from_earth 02/12/2015 00:04

Pour le mois kiltissime, côté polar, je vais tenter le 1er tome de la trilogie de Peter May, du coup Frank Muir attendra.;-) Enfin, j'espère pouvoir le lire dans les temps, ce fameux May...

Cryssilda 01/12/2015 23:49

J'avais beaucoup aimé Saint Andrews moi aussi et il me tarde de lire ce roman ! (c'est prévu pendant mon mois écossais!)
Bon mois kiltissime à toi !

Albertine 01/12/2015 16:20

Le "tout tourne autour de la maltraitance" ne m'incite pas à visiter Saint Andrews, le temps d'une fiction ! J'attends ta prochaine étape pour voir si "j'embarque" ;-) !

Alex-Mot-à-Mots 01/12/2015 14:02

J'adore le logo de ce mois kiltissime !

Nous sommes sociaux !