Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


L'esprit à la dérive - Samuel Figuière

Publié par Choup sur 24 Novembre 2015, 09:17am

Catégories : #Ma bibliothèque, #BD

L'esprit à la dérive - Samuel Figuière

René Figuière était un ouvrier-agricole par nécessité, artiste-peintre par passion. Il a régulièrement exposé mais n’a jamais obtenu la reconnaissance escomptée. L’heure de la retraite sonnant, il prend l’habitude de ne quitter son atelier que pour manger, dormir ou voir son fils Samuel (l'auteur donc), quand celui-ci lui rend visite. Un jour, René fait un malaise, après des examens, le diagnostic tombe: démence sénile. Samuel voit son père décliner irrémédiablement. Il a des hallucinations. Certaines directement liées à son expérience de la guerre d'Algérie. Pour se rapprocher de ce père qui sombre, Samuel plonge dans les carnets écrits par René tout au long de sa vie.

Portrait émouvant et honnête d'un père, L'esprit à la dérive est aussi l'occasion pour Samuel Figuière d'évoquer la guerre d'Algérie, sa barbarie, et la courageuse décision de René: ne pas porter d'arme. Objecteur de conscience, René Figuière subira les brimades de certains de ses supérieurs hiérarchiques, mais sera soutenu par des soldats. La torture, les viols, les bombes rien n'est passé sous silence. Et ce "simple" ouvrier agricole, dans son refus de tuer, prend une autre dimension.

Samuel Figuière croque le portrait d'un homme épris de culture, de valeurs profondément humanistes. Il décrit aussi avec beaucoup de pudeur la déchéance intellectuelle due à la maladie. Un album qui oscille avec talent entre violence (de la guerre, de la maladie) et tendresse pour un homme qui suit sa conscience. Pas un héros, non, juste un homme.

Un album qui m'a beaucoup touchée, connaissant bien, malheureusement les ravages de ce genre de maladie.

L'esprit à la dérive - Samuel Figuière
L'esprit à la dérive - Samuel Figuière

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 26/11/2015 13:48

Pas certaine d'avoir envie de lire une telle histoire, mais le dessin m'interpelle.

Choup 26/11/2015 16:26

Je te comprends, le sujet n'est pas facile...

Nous sommes sociaux !