Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


We want sex equality

Publié par Choupynette de Restin sur 12 Avril 2012, 07:30am

Catégories : #Petit & grand écran

Au printemps 1968, à Dagenham, Royaume Uni, les ouvrières de Ford triment dans des conditions intenables pour coudre les revêtements en cuir des sièges des voitures de la marque américaine. Un jour, l'une d'elles découvre que les hommes gagnent beaucoup plus, même les ouvriers non qualifiés. Sur l'impulsion de Rita O'Grady, jeune femme pas http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/82/79/20/19637240.jpgvraiment engagée au départ, elles vont faire la grève... et mettre à genou Ford.

Dans la veine des films sociaux anglais dont le sujet est allégé par un humour so british tels que The full Monty ou Billy Elliot, We want sex equality évoque la situation des femmes à l'époque au travers du destin extraordinaire de ces ouvrières. Place au sein du foyer, au travail, dans la société, Nigel Cole explore la misogynie ambiante, le mépris à peine voilé dont sont victimes les femmes. Actives ou inactives, super diplômées ou non. Trois personnages "types" montrent bien comment les membres du "beau sexe" sont traitées, quel que soit leur statut au sein de la société: Rita, l'ouvrière, méprisée et manipulée par le syndicat, Lisa, diplômée d'Oxford, femme au foyer qui lorsqu'elle donne son opinion est renvoyée dans sa cuisine, ou encore la ministre Barbara Castle. Chacune doit lutter pour exister, faire entendre sa voix. Etre autre chose qu'un citoyen de seconde zone.

Voilà un film très bien ficelé, agréable à regarder, plein d'humour, mais qui décrit avec beaucoup de lucidité les procédés des syndicats, les pressions des industriels sur les politiques, les relations homme-femme, inégalitaires. Nigel Cole met en scène des actrices et des acteurs (Sally Hawkins, Bob Hoskins, Rosamund Pike, Rupert Graves) tous aussi bons les uns que les autres, et ne tombe jamais dans la caricature. Beaucoup d'énergie dans ce film, de légèreté, contant l'histoire vraie de ces femmes qui ont permis de changer la législation en Grande Bretagne, puis ailleurs.

N'oublions cependant pas qu'aujourd'hui encore,en France, les femmes gagnent en moyenne 20% de moins que leurs homologues masculins pour le même poste.

Commenter cet article

Anjie 18/04/2012 20:44


j'avais beaucoup aimé ce film. Nos voisins English sont doués pour ce genre de films.

Choupynette de Restin 21/04/2012 12:36



oui, c'est vrai, ils savent très bien allier le social et le rire.



Theoma 16/04/2012 17:31


j'en garde un bon souvenir, inspirant !

maggie 12/04/2012 18:12


Voilà un film que j'avais repéré et que j'avais râtéà  la sortie... Mais je le regarderai probablement car en plus d'un sujet intéressant, si le film est bien ficelé, il ne me reste plus
qu'à le regarder ( ouf, j'ai un nouveau lecteur dvd, je vais pouvoir me remettre à regarder des vidéo !)

Choupynette de Restin 16/04/2012 14:49



Pareil, raté à la sortie. Un film très bien joué et intelligent. Dans la grande tradition des films sociaux britanniques mâtinés d'humour.



Hélène 12/04/2012 10:14


j'avais beaucoup apprécié ce film frais et intelligent. Zt puis il faut dire que j'adore l'actrice principale...

Choupynette de Restin 16/04/2012 14:49



Je ne la connaissais pas avant de la voir dans ce film.



Nous sommes sociaux !