Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


L'insomnie des étoiles

Publié par Choupynette de Restin sur 10 Avril 2012, 07:17am

Catégories : #Ma bibliothèque

Dans une Allemagne sous occupation française, une jeune fille, (jeune femme?) est retrouvée vivant seule dans une fermée isolée, survivant de pommes de terre et d'oignons. Dans une caisse, les restes calcinés d'un homme.

Le capitaine Louyre, intrigué par cette découverte, ainsi que par l'hôpital, vide, va mener sa propre enquête. Quoi que http://interlignes.curiosphere.tv/interlignes/wp-content/uploads/2010/11/linsomnie-des-etoiles-marc-dugain1.jpgmener son enquête ne soit pas vraiment ce qu'il fait, puisqu'il comprend assez vite ce qu'il s'est passé. Mais il veut entendre la confession du docteur Halfinger, ancien directeur.

D'une prose très sobre, presque clinique, qui ne s'encombre pas d'envolées lyriques ou de fioritures inutiles, Marc Dugain, dont j'avais adoré La malédiction d'Edgar, propose une réflexion sur l'horreur brute et sans limite. Si les nazis et autres fascistes en avaient après les Juifs et les homosexuels, ils en avaient également après les malades mentaux, handicapés etc. Tout ceux qui affaiblissaient la "race aryenne pure" devaient être isolés, et empêchés de se reproduire. Dans cette ville de la campagne allemande, silencieuse, hébétée par la défaite, Louyre sait que le pire de ce que peut imaginer l'homme est arrivé. Il obtient d'Halfinger que celui-ci lui décrive en détail ce qui s'est passé, et notamment le traitement réservé aux schizophrènes et autres malades mentaux. Sous la forme notamment de mort par faveur. Une jolie formule pour parler d'euthanasie et d'eugénisme.

Si le début m'a semblé un brin longuet, plus le récit avance plus le lecteur se trouve implacablement aspiré dans un récit terrifiant. Le récit final se lit d'une traite, avec une sorte de fascination morbide pour toute l'horreur du programme mis en place par les nazis.

Le personnage de Louyre, militaire parce qu'il le faut bien, astronome dans le civil, est plus préoccupé par l'humain, par la philosophie, le mal. Son personnage examine le monde sans illusions, avec un certain cynisme, mais pas sans émotions.

J'ai quand même trouvé que le point de départ de l'intrigue, le fait que Louyre trouve intriguant un meurtre et la fermeture d'un hôpital alors que l'un n'a rien à voir avec l'autre, même de loin, était un peu léger. Mais c'est tout.

Cette lecture ne fut pas un coup de coeur comme La malédiction d'Edgar, mais je l'ai beaucoup appréciée.

 

"Ce peuple avait défié les lois de la pesanteur humaine dans un allègement fanatique. On ne sentait ni regret, ni peur, ni culpabilité, il était simplement dégrisé, étourdi de n'être rien de plus que les autres, réduit jour après jour à trouver sa pitance."

 

"Imaginez une couche de vernis sur les ongles d'une femme qui vit sur cette terre. C'est toute l'épaisseur de notre civilisation."

 

"De Vichy à Baden-Baden, comment un pays qui produisait de si grands vins faisait-il pour se ruer sur les villes d'eaux dès que les capitales lui échappaient?"

Commenter cet article

yueyin 14/04/2012 11:42


Je vais plutôt commencer par la malediction d'Edgar je pense :-)

Choupynette de Restin 16/04/2012 14:47



c'est le meilleur des deux en tout cas!



In Cold Blog 11/04/2012 13:14


Tiens, justement, à lire ce matin, dans L'Express

Choupynette de Restin 11/04/2012 13:33



je viens de le lire.... ouh la la que ça donne envie!!



In Cold Blog 11/04/2012 09:07


Dis donc, c'est "Dugain Powaaaaa" chez toi en ce moment 
Je ne connaissais pas ce titre, mais le thème me plait bien. Je garde la référence dans un coin de ma tête.

Choupynette de Restin 11/04/2012 13:32



j'ai tellement aimé La malédiction, que j'ai voulu lire un autre roman... et j'ai beaucoup aimé.



Manu 10/04/2012 20:21


J'ai déjà noté La malédiction d'Edgar. On verra pour celui-ci après. 

Choupynette de Restin 11/04/2012 13:32



Un coup de coeur pour moi que cette Malédiction!



clara 10/04/2012 17:39


Le seul livre de cet auteur que j'ai lu et l'écriture m'avait accrochée !

Choupynette de Restin 10/04/2012 19:53



si tu aimes l"histoire, n'hésites pas à lire La malédictoin d'Edgar. Passionnant!



Nous sommes sociaux !