Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


L'éventail de Lady Windermere - Oscar Wilde

Publié par Choupynette de Restin sur 18 Juin 2013, 11:31am

Catégories : #Ma bibliothèque, #coups de coeur

Pièce de théâtre en quatre actes ayant lancé la carrière d'Oscar Wilde où l'on retrouve, au fil des dialogues, certains http://cherylivres.files.wordpress.com/2012/12/l_eventail-de-lady-windermere-e28093-oscar-wilde.jpg?w=645de ses célèbres aphorismes.

Lady Windermere est une jeune femme heureuse. Mais lors d'une discussion autour d'un thé avec une dame très au courant des derniers ragots de la bonne société londonienne, elle apprend que son mari a été plusieurs fois au domicile d'une femme dont la réputation est pour le moins sulfureuse, Mrs Erlynne. Lady Windermere n'y croit pas, en premier lieu. Mais par la suite, elle trouve dans le bureau de Lord Windermere un carnet de chèques dont les talons attestent des sommes importantes versées à la dame en question. Le mari ne nie pas mais refuse d'expliquer la raison de ces versements, et va même jusqu'à obliger sa femme à recevoir Mrs Erlynne au bal organisé le soir .

L'éventail de Lady Windermere est une pièce au rythme enlevé, Wilde y multipliant les péripéties, les quiproquos, et bien sûr les traits d'humour.

Léger sur la forme, ce texte porte pourtant une critique sévère de l'ère victorienne plus préoccupée d'apparences que de sincérité, et friande de ragots sans jamais se soucier de la vérité. Une société qui juge, et jette la pierre autour d'un thé et de petits sandwich au concombre. Dans cette pièce, la femme dont la réputation est mise à mal, traitée comme une moins que rien, sera celle qui montrera la plus grande honnêteté.

Une critique qui ne va pas jusqu'au bouleversement de l'ordre moral et à la "victoire" de la vérité à la fin de la pièce.

J'ai préféré cette lecture à celle d'Un mari idéal. N'hésitez pas également à lire Le crime de Lord Arthur Saville ou Le fantôme de Canterville, deux textes absolument réjouissants.

Commenter cet article

yueyin 30/06/2013 19:58


Après ma ecture en demi-teinte de Dorian Gray, je vais me replier sur ce genre de texte :-) parce que bon, la plume d'Oscar quoi :-)

Choupynette de Restin 02/07/2013 16:34



ses nouvelles sont très bonnes aussi, mais tu le sais, puisque tu en as lu récemment, non?



Karine:) 21/06/2013 03:23


J'aime Wilde.  Il me fait mourir de rire.  Et souvent à retardement... je sais, ce n'est pas en mon honneur!  Voilà, c'est dit!

Brize 20/06/2013 18:42


Je l'ai lue, il n'y a pas si longtemps que cela, mais cela faisait une éternité que je n'avais pas lu de théâtre et je ne suis pas sûre que c'était le meilleur moyen pour moi d'apprécier cette
pièce, j'aurais préféré la voir.

dasola 20/06/2013 07:36


Bonjour Choupynette, moi qui aime lire les pièces de théâtre, j'en n'ai jamais lu d'Oscar Wilde.. En revanche, je les ai vu interprétées sur scène avec toujours beaucoup de plaisir. Bonne
journée.

Alex-Mot-à-Mots 19/06/2013 11:24


Pa stentée pour lire du théâtre.

Nous sommes sociaux !