Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


L'illusionniste

Publié par Choupynette de Restin sur 18 Août 2008, 16:30pm

Catégories : #Petit & grand écran

Vienne, dans les années 1900. Surgit un jour le charismatique et mystérieux illusionniste Eisenheim, qui ne tarda pas à devenir l'homme le plus célèbre de la ville, l'incarnation vivante d'une magie à laquelle personne n'osait plus croire...
Mais la gloire d'Eisenheim est intolérable au Prince héritier Leopold, dont la popularité décroît à mesure que grandit celle de ce showman consommé. Rationaliste convaincu, avide de pouvoir, le Prince a une raison supplémentaire de jalouser Eisenheim : ce dernier fut le grand amour de jeunesse de sa fiancée, la belle Sophie von Teschen, qui nourrit encore pour lui de très tendres sentiments.
Décidé à écarter ce rival, Leopold charge son homme de confiance, l'inspecteur Uhl, d'enquêter sur l'illusionniste et de dévoiler ses impostures. Une partie serrée s'engage entre les deux hommes...

Ce film de Neil Burger est un agréable divertissement. Sorti seulement deux mois après Le prestige, avec Hugh Jackman (Wolverine pour les intimes) et Christian Bale notamment, autre production évoquant des magiciens ou prestidigitateurs, L'illusionniste ne traite pas vraiment de la même façon de cet art. Même si il est aussi question d'amour.
Edward Norton, qui m'avait impressionnée dans Americain history X, incarne ici un personnage enigmatique et mystérieux, comme tout bon magicien me direz-vous. De leur côté, Rufus Sewell incarne bien le prince arrogant et avide de contrôle et Paul Giamatti le policier honnête. Jessica Biel, devenue célébre dans cette délicieuse série Sept à la maison (l'un des pires productions bien pensantes de ces dernières années il me semble) tient son rôle mais sans plus.
Le scénario se termine par une chute qui m'a surprise, mais n'est pas non plus des plus retors.
En somme, un film qui se laisse regarder. Dans le style magiciens, j'ai nettement préféré Le prestige.

Commenter cet article

C
Cecile: serais-tu fan de NOrton?? As-tu vu Le voile des illusions? Je l'ai visionné récemment, et il est génial dans le rôle!
Répondre
C
Ca me dit bien. En plus si il y a Edward Norton... :-) (soupir).
Répondre
S
Exactement comme toi! J'ai vu ce film le we dernier et j'ai aim sans plus; effectivement il bascule trop dans la romance. Et tout comme toi, Le Prestige, m'a nettement plus plu.J'ai vu aussi Le voile des illusions, que j'ai trouvé cruche à souhait malgré l'histoire intéressante.
Répondre
L
Ah! quelqu'un qui pense comme moi à propos de Sept à la maison: c'est nuuuul
Répondre
C
<br /> pourquoi, y'a vraiment des gens qui apprécient?? :D je crois qu'il est impossible de faire plus "bien pensant" que cette série....<br /> <br /> <br />
L
Je croyais que le sujet était complètement différent, maintenant j'ai envie de le voir :)Je suis tellement en retard côté films... hier j'ai découvert into the wild !
Répondre
C
<br /> Et alors? ça t'a plus Into T Wild?<br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !