Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Le rapport de Brodeck - Manu Larcenet

Publié par Choup sur 6 Mai 2022, 08:28am

Catégories : #BD, #Ma bibliothèque, #coups de coeur

Le rapport de Brodeck - Manu Larcenet

Adapté ici en deux tomes par Manu Larcenet, le roman de Philippe Claudel nous plonge dans l’univers sombre d’un village d’un pays inconnu que l’on devine d’Europe centrale. Brodeck y écrit des rapports sur l’état de la forêt, de la faune et de la flore. Mais un jour, l’Autre (un étranger arrivé d’on ne sait où et jamais vraiment accepté au sein du village) est assassiné à l’auberge. Tous les hommes du village ont participé au meurtre. Sauf Brodeck. C’est pourtant lui à qui l’on ordonne d’écrire ce qu’il s’est passé. Nous suivons donc la rédaction de ce rapport, les interrogations qu’il soulève, et surtout les souvenirs qu’il ravive.

On comprend très vite que l’intrigue se situe juste après la seconde guerre mondiale, et si les mots ne sont jamais posés (nazi, camp de la mort etc), Brodeck a été interné dans un camp, et a dû y vivre littéralement comme un chien pour y survivre. Au fil des pages, nous découvrons un partie de son passé, mais aussi et surtout les jours menant à la mort de l'Etranger.

Récit terrible de terreur, de mort, d'oppression, Le rapport de Brodeck ainsi mis en images par Manu Larcenet (que je découvrais ici) vous prend à la gorge. J'ai eu du mal au début à reconnaître les visages des différents personnages, à part Brodeck et sa famille. Le trait est saisissant, plus d'ombre que de lumière, on se sent comme aspiré dans l'histoire, dans l'engrenage terrible de la mort. Les occupants ( équivalents des nazi) y sont dépeints sous forme humanoïde mais avec des têtes où l'on devine à peine les traits, et des dents rares mais illustrant parfaitement le côté extra-humain (je ne veux pas employer le terme de "bestial", c'est injuste pour nos amies les bêtes).

J'ai dévoré ces deux tomes, presque hypnotisée par ces images en noir et blanc. Je me demande ce que donne la lecture du roman de Claudel, dont le seul livre lu ne m'a pas du tout convaincue.

Le rapport de Brodeck - Manu Larcenet
Le rapport de Brodeck - Manu Larcenet

Commenter cet article

A
J'ai lu le roman il y a un moment maintenant et j'en garde un bon souvenir, bien que pas dans les détails (comme souvent quand la lecture remonte^^). Je suis impressionnée par le graphisme ici !
Répondre
C
oui, c'est saisissant! je vais essayer de voir ce que Larcenet a fait d'autre.
A
Le roman traîne dans mes piles depuis des années. Nul doute que la BD est prenante mais je préfèrerais lire le roman d'abord. A ne pas lire quand on a du noir dans la tête donc ?
Répondre
C
Non, je ne peux pas dire qu'à la fin de la lecture j'ai été "plombée", mais il faut savoir dans quoi on se plonge quand même...
A
J'avais été scotché par cette lecture.
Répondre
C
un terme qui me va! :)

Nous sommes sociaux !