Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Beringei - Sébastien Meys et Florence Perroux

Publié par Caroline sur 15 Avril 2019, 09:18am

Catégories : #Ma bibliothèque

beringei gorilles rift albertin beys perroux photographies

Une lecture exotique grâce à ce très bel ouvrage écrit par Sébastien Meys et Florence Perroux à la découverte des gorilles du rift albertin.

Tout d’abord situons les lieux : le rift albertin se situe en Afrique, c’est la branche occidentale de la vallée du Grand Rift. Il s’étend de l’extrémité nord du lac Albert à la pointe sud du lac Tanganyika sur une partie de l’Ouganda, de la République démocratique du Congo, du Rwanda, du Burundi et de la Tanzanie.

Et c’est dans cette zone équatoriale de l’Afrique que les auteurs nous emmènent à la rencontre de ces gorilles de montagne et gorilles de Grauer sont les plus grands primates au monde.
Au fil d'un carnet de voyage original et de superbes portraits en noir et blanc nous plongeons aux côtés de Sébastien Meys, photographe animalier et Florence Perroux responsable de conservation et médiatrice scientifique, pour découvrir ces animaux si proches nous.

Ces clichés nous rappellent en effet tout ce que nous partageons avec ces primates. J’ai été plus d’une fois frappée par les portraits des différents gorilles, par ces regards qui semblent pensifs, ou interrogatifs. Sans tomber dans l’anthropomorphisme, on a parfois l’impression que ces gorilles pourraient s’adresser à nous. On sent la force (les mâles peuvent mesurer près de 2m), mais aussi la douceur, la vulnérabilité de ces animaux qui furent près de l’extinction. Les auteurs racontent ainsi comment un mâle en particulier aime bien venir faire des démonstrations de force aux visiteurs…pour les taquiner.

Beringei est un ouvrage entre le livre de photos et le carnet de voyage. Un mix intéressant et très vivant. On alterne le récit des rencontres, des trajets, avec comme dans un carnet de voyage, des repro de tickets d’avion, des dessins, les photos des gens rencontrés, des campements, de certains végétaux parfois. Deuxième originalité : le texte bilingue français-anglais. Et en fin d’ouvrage : plus d’informations sur la découverte de ces gorilles par un capitaine de l’armée coloniale allemande en 1902, une description des gorilles et une bio des auteurs. 

Un très bel ouvrage.

Certains clichés sont également accessibles sur le site de Sébastien Meys: www.beringei.art

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !