Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


#ConfinementJour6 - plaisir au jardin

Publié par Caroline sur 22 Mars 2020, 17:36pm

Catégories : #En photo, #Y'a d'la joie, #confinement coronavirus

Voilà, 6ème jour de confinement. Pour l'instant, pas trop de problème à nous occuper, la maîtresse envoie chaque jour des exercices et activités à réaliser, Miss O. fait encore la sieste donc presque 2 heures de gagnées dans l'après-midi (et j'avoue que je dors aussi parfois). ON a fait du pain, de la pâtisserie, je teste des recettes.

Avec Miss O. à la maison, par contre, les lectures sont quasi au point mort. Heureusement que j'avais de l'avance pour le boulot! La semaine dernière, premier direct, en plus depuis la maison, avec l'angoisse que le réseau ne soit pas suffisamment bon...un peu stressée je l'avoue. Un peu déçue aussi que cette première ne se fasse pas en studio. Cela dit, ça s'est très bien passé.

Chaque jour un peu plus je mesure la chance que nous avons d'avoir un jardin, aussi rikiki soit-il, pourvu d'un potager (au repos) et d'un toboggan (très pratique pour espionner les voisins, dixit Miss O. Espionne en chef!).

Ce midi, en mangeant sur la terrasse, nous entendons l'appel d'une huppe fasciée. Et quelques minutes plus tard, en voilà une (ou un?) qui se pose sur le noyer du jardin voisin. Pour une fois, l'appareil photo était au salon, et j'en ai profité. Mais entre le contre jour, les branches de l'arbre, et l'oiseau qui ne tient pas trop en place, je n'ai que deux photos valables, et encore!

 

Sur la deuxième photo, envol de la huppe.
Sur la deuxième photo, envol de la huppe.

Sur la deuxième photo, envol de la huppe.

Finalement, ce qui est dur, ce n'est pas de ne pas sortir, c'est de savoir que l'on ne peut pas. Étonnamment, on dirait que le fait de ne pas pouvoir faire une chose, génère automatiquement l'envie de le faire...

Et vous, vous faites quoi?

Commenter cet article

Une Comete 30/03/2020 14:06

Oh c’est chouette de te lire:) nous pas de jardin et un p’tit garçon qui a beaucoup de mal à s’occuper. Très difficile de lire assidûment et comme toi l’impossibilité de sortir me donne encore plus envie de sortir. Je cuisine, regarde un petit peu la télé ... et rêve du jour où on ira manger un sandwich sur un banc avec plein de gens autour qui auront eu la même idée ! Porte toi bien ❤️

Choup 02/04/2020 14:28

Merci Comete! pas facile en effet, ce confinement. petite crise aujourd'hui avec la miss...pour elle aussi ça doit être long, même si on arrive à bien s'occuper. j'ai fait des tests en cuisine (sucré et salé) la plupart réussi! mais côté lecture, je rame... prends soin de toi!

Lilly 23/03/2020 13:45

Comme toi, je mesure ma chance d'avoir un jardin. Avec un bébé, je redoutais le confinement (la promenade, c'est ma solution quand il me prend trop d'énergie), mais pour l'instant ça se passe bien. J'arrive aussi à lire, télétravailler et heureusement on a un beau ciel bleu.

Choup 24/03/2020 10:51

Félicitations pour le bébé!! :) moi aussi , la balade, quand elle était tout bébé, c'était tous les jours, ça me faisait un bien fou! C'est vrai qu'avoir un jardin, c'est un sacré atout en ces temps de confinement!

keisha 23/03/2020 07:52

J'aime bien ton dernier paragraphe...
Je ne suis pas trop à plaindre, j'ai un jardin dans u n état épouvantable (au boulot!) et une maison à ranger et nettoyer (au boulot!). Je lis, téléphone, écoute la radio, traîne sur internet, passe - mais pas trop- chez ma mère, personne 'vulnérable'.
Courage à toutes les deux!!!

Choup 24/03/2020 10:52

moi aussi, c'est la jungle...il va falloir que je m'y attelle, mais il y a toujours quelque chose de mieux à faire que la tondeuse!!! bon courage à toi! bises

Aifelle 23/03/2020 06:17

Je n'ai pas de jardin, donc il faut trouver autre chose. Je me sens très fatiguée dans ce confinement, ce qui est assez étrange, vu que je bouge le moins possible. Je pense que c'est plus le contrecoup psychologique. En plus ma télé m'a lâchée juste la veille du confinement, j'aurais pu me consoler avec "silence ça pousse" que j'aime bien suivre d'un oeil (et j'ai visité son jardin il y a une dizaine d'années). Je lis, je fais des mots croisés, je repasse, j'écoute la radio, je téléphone beaucoup et je traîne un peu trop sur les réseaux sociaux .. bref, j'essaie de m'adapter comme tout le monde.

Choup 24/03/2020 10:53

Je te rejoins: moi aussi je me sens fatiguée, parfois, bien que je n'ai ps une activité folle...sauf si tu compte le petit moulin à paroles/tornade à la maison! qui me prend beaucoup d'énergie. pour toi qui était souvent en vadrouille et nous régalait de photos, ça ne doit pas être évident je l'imagine bien. heureusement nous avons les livres et la technologie qui nous permettent de faire lien...

Nous sommes sociaux !