Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin - Emilie Plateau

Publié par Caroline sur 4 Novembre 2019, 09:19am

Catégories : #album, #coups de coeur, #BD

claudette colvin emilie plateau tania de montaigne dargaud ségrégation

Direction les Etats-Unis en 1955, pour suivre le destin de Claudette Colvin. A l’époque sévit la ségrégation, mise en palce avec les lois les Lois Jim Crow, série d’arrêtés et textes datant des années 1870, visant à distinguer les citoyens par leur appartenance raciale, et qui limite drastiquement les contacts entre Blancs et Noirs, et notamment dans les transports.

On connaît bien l’épisode où Rosa Parks refusa de laisser sa place dans un bus à un Blanc en  décembre 1955. Ce que l’Histoire a occulté, c’est que la première à oser ce geste, en février 55, fut Claudette Colvin. Seulement 15 ans, il fallut un sacré courage pour se rebeller. Elle sera bien sûr jugée, vilipendée, sa famille menacée etc.

Emilie Plateau met en images le texte de Tania de Montaigne, et expose le destin de Claudette Colvin, et le contexte politique, racial de l’époque. Elle montre comment ce geste a transformé sa vie, comment Colvin a été en quelque sorte utilisée par la « cause » si l’on peut dire. Puis abandonnée à son sort. On voit la ségrégation en pratique, dans le quotidien, les humiliations, les aberrations de la haine des Blancs. On constate l'amplification du mouvement anti-ségrégation, la complexité au départ à le faire perdurer dans le temps. On y découvre aussi le début de l’engagement de Martin Luther King.

Noire est également passionnant par ce qu'il nous dit de la place des femmes dans la lutte pour les droits de Noirs et dans la société de l'époque, blanche ou noire d'ailleurs. L’auteure montre aussi comment ces deux femmes ont vu leur combat confisqué par des hommes, car ce sont bien les femmes au tout début qui se sont mobilisées. Et quand les hommes reprennent la lutte, ils se l'approprient, on ne  donne plus la parole aux femmes. Dans le cas de Claudette, on les ignore carrément.

Noire est un album très fort, au dessin minimaliste qui laisse toute la place à cette "petite" histoire dans la grande. Il fallait redonner sa place à Claudette Colvin dans l’Histoire, et Emilie Plateau a brillamment relevé le défi. A lire une interview très intéressante de la dessinatrice.

Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin - Emilie Plateau
Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin - Emilie Plateau

Commenter cet article

E
Les femmes noires subissent vraiment la double peine : racisme et sexisme... Une BD intéressante!
Répondre
C
et comment! c'est doublement difficile.
A
Le dessin n'est pas de ceux que je préfère, mais le récit est intéressant.
Répondre
C
Pareil, ça ne me tentait pas plus que cela...Sauf pour le récit, et j'ai eu raison de le lire. Passionnant.
A
Le récit de T. de Montaigne attend sagement son tour depuis un petit moment dans ma liseuse .
Répondre
C
Y'a plus qu'à!

Nous sommes sociaux !