Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


The Moonstone - Wilkie Collins

Publié par Choupynette de Restin sur 24 Juin 2013, 12:24pm

Catégories : #Ma bibliothèque

http://a1.mzstatic.com/us/r30/Publication2/v4/13/10/8b/13108b46-89c7-14c3-0351-1ec454a4cade/9780007477401_Outside_Front_Cover.225x225-75.jpgAprès mon coup de coeur en 2011 pour La dame en blanc, j'avais hâte de lire The Moonstone (Pierre de lune dans l'édition française). Ce diamant, réputé porter malheur depuis qu'il fut dérobé il y a près de 800 ans du front d'une statue représentant le dieu de la lune chez les Hindous, attérit dans les mains de Franklin Blake, qui doit le remettre à sa cousine Rachel le jour de l'anniversaire de celle-ci. Il sait que ce diamant est surveillé de près par trois Indiens qui tentent de le récupérer. Offert comme il se devait le jour de l'anniversaire, il disparaît le lendemain. S'ensuit alors toute une série d'évènements: enquête, suicide, mensonges, fiançailles rompues et j'en passe. Franklin va tenter de retrouver le fameux diamant et demande à certains témoins des évènements de raconter ce qu'ils ont vu ou entendu en relation directe avec la disparition du diamant maudit. Nous passons donc d'un narrateur à un autre, des personnages très différents comme Betteredge, le majordome, Miss Clack en perpétuelle quête de nouvelles personnes à convertir, le Sergent Cuff et d'autres encore.

Malheureusement, je dois dire que je n'ai pas été plus emballée que cela, une lecture agréable mais un peu longuette par moments. Heureusement, certains des narrateurs, tous très différents dans leurs caractères, sont soit exaspérants, soit pourvu d'un humour et d'une personnalité réjouissants. L'intrigue est très bien construite, il y a moins de grosses ficelles que dans La dame en blanc. Et surtout, les personnages sont plus nuancés (sauf peut-être Miss Clack, mais ce genre de personnes est systématiquement  caricatural). Pourtant, alors que j'avais dévoré La dame en blanc, The Moonstone fut plus long à lire, et pas tant parce qu'il s'agit d'un pavé. J'ai trouvé qu'il y avait moins de rythme, moins de tension.

Une lecture en demi-teinte donc, probablement aussi parce qu'après le coup de coeur de La dame en blanc, j'en attendais un peu trop...

 

keep-calm-and-read

Commenter cet article

A_girl_from_earth 20/09/2013 23:22


Tiens c'est drôle, j'avais adoré The Moonstone, mais La dame en blanc m'avait plutôt déçue.

Choupynette de Restin 23/09/2013 18:46



j'ai l'impression que quand on aime l'un, on apprécie beaucoup moins l'autre... :)



Lilly 07/07/2013 12:14


Mon avis est complètement opposé au tien. Je n'ai pas aimé "La dame en blanc", mais je garde un excellent souvenir de celui-ci.

yueyin 30/06/2013 19:55


Du coup, je suis en train de lire la dame en blanc moi :-)

Choupynette de Restin 02/07/2013 16:34



et...?



dasola 28/06/2013 23:44


Bonsoir Choupynette, voilà un écrivain que je n'ai encore jamais lu sauf une adaptation en BD (très récemment). Tentée moyennement. Bonne soirée.

Choupynette de Restin 02/07/2013 16:36



en adaptation BD, voilà qui m'intéresse, tu as lu quoi?



Karine :) 28/06/2013 20:21


Yep, j'ai beaucoup aimé La dame en blanc.  Malgré quelques petits irritants!

Nous sommes sociaux !