Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


The Hunger games

Publié par Choupynette de Restin sur 4 Juin 2012, 08:42am

Catégories : #Ma bibliothèque

Après avoir vu l'adaptation ciné du succès littéraire quasi-planétaire de Suzanne Collins, j'ai pu, grâce Tina lire l'oeuvre originale. Avec grand plaisir.

Katniss Everdeen, 16 ans, habitant le plus pauvre des districts composant Panem, chasse et troque pour subvenir aux besoins de sa famille depuis la mort de son père dans une mine de charbon. Quand sa petite soeur Prim, 12 ans, est http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/a/ab/Hunger_games.jpg/200px-Hunger_games.jpgtirée au sort pour participer aux Hunger games, Katniss se porte volontaire pour prendre sa place. Ce qui est déjà un évènement. Car dans ces jeux où deux "tributs" (un garçon et une fille de 12 à 18 ans) de chaque districts s'affrontent, un seul sort vainqueur. Un seul sort vivant. Et tous dans les districts doivent regarder ces jeux, une sorte de télé-réalité sanglante et cruelle, qui rappelle que le Capitole, capitale de Panem, règne en maître sur les populations des districts.

De la "récolte" des tributs, à l'arène où les participants jouent leur vie, nous suivons Katniss, jeune fille grandie trop vite dans un monde où les districts et leurs habitants sont impitoyablement exploités. Rebelle, mais prudente, excellente chasseuse, Katniss va tout faire pour survivre.

Ayant vu le film d'abord, je peux dire que le livre est bien plus riche et complexe que ne me le laissait penser le métrage, pourtant très fidèle. Suzanne Collins y livre une critique implacable de nos sociétés où l'argent et le pouvoir dominent, où la mort, fut-elle seulement "virtuelle" ou symbolique, est un spectacle. Affublant les habitants du Capitole de vêtements plus ridicules les uns que les autres, Collins raille une frange de la société qui ne vit que par l'apparence et l'oisiveté, déconnectée des réalités, et dénonce un pouvoir manipulateur qui confine ses populations à  la soumission la plus abjecte. Celle obtenue par la terreur et la misère, la faim comme méthode de coercition. Dictature impitoyable, Panem ( le pain) maintient son système grâce aux Jeux. Cela vous rappelle-t-il quelque chose?

Mais The hunger games n'est pas que cela: c'est aussi un livre plein de rebondissements, de tension, avec des personnages attachants qui évoluent à un rythme d'enfer. Si nous ne pouvons douter que Katniss s'en sortira (c'est une trilogie, il faut bien que l'héroïne soit au moins vivante pour le second tome!), il n'en va pas de même pour le deuxième tribut du district 12, Peeta. Leur relation sera un des moteurs de l'intrigue. Et l'occasion pour le personnage de Katniss de s'interroger sur elle-même mais aussi sur les relations qu'elle entretient avec Gale, son compagnon de chasse au District 12.

Un premier tome passionnant! Merci Tina!

Commenter cet article

Lilly 17/06/2012 13:32


Je savais que tu allais craquer !

Choupynette de Restin 21/06/2012 10:46







Lystig 16/06/2012 10:51


impatiente de le lire !

Choupynette de Restin 21/06/2012 10:46



c'est vraiment très bien et addictif!!



Turquoise 09/06/2012 21:39


Je n'ai pas vu le film, mais je suis en train de lire les livres (j'en suis au tome 2). J'avoue que c'est une bonne surprise, j'ai tout de suite été captivée (ce qui m'arrive assez rarement...)

Choupynette de Restin 10/06/2012 10:56



pour moi aussi! enfin, surprise non, plutôt soulagement d'aimer autant qu'on m'avait dit que j'aimerais (c'est clair ce que je dis?? ;)). j'ai beaucoup aimé ce premier tome. J'ai quelques
lectures de programmées déjà, mais je crois que cet été je finirai de lire la trilogie!



AlterVorace 07/06/2012 10:46


J'ai beaucoup aimé également cette trilogie, il faut dire aussi que j'ai un faible pour les dystopies. Le film est pas mal aussi,  particulièrement grâce à l'actrice et au scènario fidèle
sans être un roman filmé.

Choupynette de Restin 09/06/2012 14:14



une très bonne actrice en effet, que j'ai déouverte dans Winter's bone, un film dur où elle est épatante!



Manu 06/06/2012 20:42


Il faut que je lise, tu m'en donnes l'envie ! 

Choupynette de Restin 09/06/2012 14:14



n'hésites pas! c'est très sympa à lire!



Nous sommes sociaux !