Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


The angel's share - La part des anges

Publié par Choupynette de Restin sur 6 Octobre 2012, 07:49am

Catégories : #Petit & grand écran, #coups de coeur

Ken Loach est un cinéaste que nous apprécions, et après avoir vu la bande annonce de ce film se déroulant à Gasglow, nous avons décidé de nous immerger, le temps d'un film, dans l'Ecosse contemporaine, loin des clichés et des kilts.

Loin des kilts? En fait, non! Ces derniers font un retour en grâce auprès des petits délinquants, cette année...

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/20/64/20139074.jpgThe angel's share est, comme It's a free world, autre oeuvre du réalisateur, un film qui évoque la misère sociale. Mais contrairement à ce dernier, il le fait avec beaucoup d'humour, sur un ton infiniment plus léger avec en prime une fin canaille sous forme de happy ending.

Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Harry, l’éducateur qu’on leur a assigné, se prend d'amitié pour Robbie et l'initie aux plaisirs du whisky. Bien malgré lui, Harry devient alors le nouveau mentor de toute la troupe en matière "d'eau de feu".  De distilleries en séances de dégustation huppées, Robbie se découvre un réel talent de dégustateur, bientôt capable d’identifier les cuvées les plus exceptionnelles, les plus chères. Lors d'une dégustation, la petite troupe apprend qu'un fût d'une distillerie fermée depuis des décennies va être vendu aux enchères... et le prix pourrait bien atteindre un million de Livres!

Un film bourré d'humour, pas toujours très délicat d'ailleurs, avec des acteurs étonnamment bons, dont on ressort le sourire aux lèvres. Sans jamais occulter la réalité que vit une partie de la population de cette ancienne ville industrielle, la violence et la misère sociale qui sévissent dans certains quartiers, Ken Loach propose un film distrayant, hilarant parfois. Un vrai "feel good movie" comme disent nos amis anglo-saxons, où les gentils gagnent... sans que d'autres y perdent...trop!

Un film fort sympathique sorti en juin dernier, mais si comme nous vous avez la chance d'avoir dans votre ville des cinémas indépendants, peut-être pourrez-vous encore aller le voir!

Commenter cet article

dasola 19/10/2012 11:49


Rebonjour Choupynette, je confirme: film sympa qui se termine bien. Un "petit" Loach recommandable. Bonne après-midi.

trillian 08/10/2012 16:57


J'avais aussi beaucoup aimé ce film, il est vraiment attachant je trouve!

Gwenaëlle 06/10/2012 11:51


Je l'ai vu et apprécié! Un film drôle et qui se termine sur une note d'espoir, surtout chez Ken Loach, c'est toujours bon à prendre... 

Choupynette de Restin 07/10/2012 10:18



comme tu dis, c'est pas si souvent que cela que l'on a une lueur d'espoir avec Loach!!



Nous sommes sociaux !