Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Ronsard

Publié par Choupynette de Restin sur 10 Octobre 2011, 14:00pm

Catégories : #Ma bibliothèque

De retour de notre séjour dans le Val de Loire, j'ai eu envie d'en savoir plus sur Ronsard, re-découvert lors de la visite du prieuré qu'il dirigea les 20 dernières années de sa vie.

http://www.images-chapitre.com/ima1/newbig/261/687261_2842637.jpgGilbert Gadoffre, dans cette courte mais dense biographie (ou étude concise de l'oeuvre? c'est un peu des deux en fait), propose de découvrir le "vrai" Ronsard. Pas celui que l'on nous vend à l'école, bien figé dans ses odes à Cassandre et autres "muses". Non, d'autant que suivant les Odes, cette chère Cassandre n'a ni la même couleur de cheveux, ni la même couleur d'yeux. La légendaire rencontre à Blois serait-elle pure fiction? Peut-être. Peut-être pas; Et c'est sur ce terrain que nous emmène Gadoffre: démêler le vrai du faux, la fable académique du bon français, figé sous forme de sonnets d'amour.

Ainsi, Ronsard aurait-il vraiment été empêché d'embrasser une carrière militaire ou diplomatique à cause de sa surdité? OU serait-ce une autre pierre à la légende ronsardienne, construite du vivant même du poète? Gadoffre offre dans ce texte une apporche critique de la légende de celui qui fut surnommé Prince des poètes, poète des princes  (ou l'inverse). Il évoque ses débuts, son désaccord avec son père quant à sa carrière (voir un extrait d'une lettre ici) l'influence des Collèges et la Pléiade, ses relatioins avec Henri II et Charles IX, ses positions lors des guerres de religion etc...

Lors de ces dernières d'ailleurs, il lui fut reproché par les deux camps, d'être... dans le camp opposé. Car si il n'était pas totalement contre la Réforme, il estimait que la violence utilisée par ses partisans était inacceptable.

 

Si vous n'eussiez parlé que d'amender l'Eglise,

Que d'oster les abus de l'avare prestise,

Je vous eusse suivy, et n'eusse pas esté

Le moindre des suivans qui vous ont escouté.

Mais voyant vos couteaux, vos soldats, vos gendarmes

Voyant que vous pantez vostre foy par les armes

[...]

J'ay pensé que Satan, qui  les hommes attise

D'Ambition, estait chef de votre entreprise.

[...]

Vos haines, vos discords, vos querelles privées

Sont cause que vos mains sont de sang abreuvées

Non la religion, qui sans plus ne vous sert

Que d'un masque emprunté qu'on voit au descouvert.


Ce Ronsard politique, je l'ai découvert lors de notre visite du Prieuré Saint Cosme, et je dois dire que j'apprécie beaucoup cette partie de son oeuvre.

On évoque également les jalousies avec Du Bellay ou Baïf.

 

Enfin, Gadoffre fait connaître Ronsard le poète érotique...

Or' que Jupin espoint de sa semence

Hume à longs traitz les feux accoutumez

Et que du chaud de ses reins allumez

L'humide sein de Junon ensemence;

 

Gilbert Gadoffre offre ici un aperçu de l'oeuvre et de l'homme. C'est parfois ardu, pour qui ne connaît pas déjà la période et ses protagonistes, mais c'est un tel plaisir de découvrir plus avant le fameux Ronsard!

Commenter cet article

Lystig 14/10/2011 11:17



je l'ai recontré à Chinon, l'an passé ! :)



Choupynette de Restin 14/10/2011 15:14







yueyin 11/10/2011 21:48



bien tentante cette petite bio... elle est à toi ?



Choupynette de Restin 14/10/2011 15:16



niet. A la bibli. Je la rends demain.



Alex-Mot-à-Mots 11/10/2011 16:02



Ce livre semble compléter à merveille vos visites.



Choupynette de Restin 14/10/2011 15:17



Absolument, c'est très intéressant, même si unpeu ardu pour qui ne connaît ni la période, ni l'oeuvre de l'auteur et de ses contemporains.



maijo 11/10/2011 10:00



Le prieuré de St Cosme était un de mes lieu de promenade préférés quand nous habitions Tours. Je dois en avoir des centaines de photos.



Choupynette de Restin 14/10/2011 15:17



Ah oui? c'est vrai que c'est vraiment joli, calme...



Ys 10/10/2011 23:07



Tout près de chez moi, à Couture-sur-Loir, il y a le manoir de la Possonnière où il est né, très joli aussi.



Choupynette de Restin 14/10/2011 15:17



nous n'avons pas eu le temps d'y aller... mais je pense que nous retournerons dans cette magnifique région!



Nous sommes sociaux !