Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Riverdream

Publié par Choupynette de Restin sur 29 Octobre 2010, 05:25am

Catégories : #Ma bibliothèque

Ambiance sudiste, avec ce charleston de Jango Reinhardt.

 

Deuxième et dernière lecture pour ce défi Halloween bien rempli (une fois n'est pas coutume, j'ai fini un défi dans les temps!), Riverdream est un excellent roman "de vampires" qui nous emmène sur le fleuve Mississippi au XIXème siècle. http://www.yozone.fr/IMG/jpg/riverdream200.jpgAux côtés d'Abner Marsh, directeur d'une moribonde compagnie de paquebots, nous découvrons le monde sombre et dangereux des vampires. Abner, aux abois après le désastre de l'hiver qui a vu la plupart de sa flotte sombrer, cède à la proposition alléchante mais aussi un rien inquiétante de Joshua York, richissime noctanbule, et vous l'aurez compris, vampire. Ils construisent le Rêve de Fevre qui donne son nom au roman en anglais (Fevre dream), dont Abner ambitionne de faire le vapeur le plus rapide du fleuve.

Ce roman fleuve, si vous me permettez ce jeu de mot, a trois grands atouts. D'une part la reconstitution minutieuse d'une époque, d'un lieu et d'une atmosphère, celles des vapeurs stars sur le fleuve mythique des Etats-Unis. Les courses, les enjeux où tout ce jeu sur un voyage, les beuveries, les légendes du fleuve, les escales sur le fleuve, les villes dortoirs aux quartiers où chaque rue est un coupe-gorge. Tout cela, Martin le retranscrit parfaitement, et nous plonge avec délices dans les aventures des capitaines de bateaux.

D'autre part, les personnages, tous bien campés, ils apportent une densité certaine à l'intrigue, elle-même très bien ficelée, au suspense entretenu tout du long. Abner, Joshua, leur ennemi commun, le maître du sang, sorte de bête meurtrière lasse et au-delà de la folie, l'équipage du bateau. Tous sont étoffés, Martin les rend vivants pour son lecteur.On notera que les vampires ne craignent pas l'ail ni l'eau bénite, on un reflet dans les miroirs etc.

Enfin, et c'est là je pense tout l'intérêt de ce roman foisonnant, le parallèle qui est fait entre rapports blancs/noirs et humains/vampires. Pour les blancs comme pour les vampires, "l'autre race" est "le bétail", insignifiant, il n'est qu'un outil, un moyen au but d'une fin (faim?). Les conversations entre Abner et Joshua, une fois que le capitaine a compris la vraie nature de son associé, sont très intéressantes, et parfois même frôlent la philosophie. Ce sont des passages très bien écrits, jamais "gnagnans", intelligents et ne cassent pas le rythme de la lecture.

En somme, une excellente lecture, dépaysante, passionnante, intelligente.

http://www.myloubook.com/media/00/01/47740506.jpgLes avis tout aussi enthousiastes du Biblioblog et de Karine.

Lu dans le cadre du challenge Halloween de Lou et Hilde.

Autres billets relatifs à ce challenge: films: Morse, Suck, Thirst; roman: Carmilla.

Commenter cet article

Manu 31/10/2010 09:11



Il est dans ma PAL et les différents avis lus ici et là confirment que c'est un bon achat



Choupynette de Restin 31/10/2010 19:55



Un très bon moment de lecture!



Karine:) 30/10/2010 23:52



Ah oui, quel roman passionnant!  Quelle atmosphère.  J'ai vraiment aimé!



Choupynette de Restin 31/10/2010 19:56



Il y a, tu as raison, une vraie atmosphère, très bien rendue, et qui transporte assurément le lecteur!



Marie 30/10/2010 22:01



Bon anniversaire !  


Info recueillie grâce à une de tes copines qui a créé pour toi une bien jolie carte...  


 


 



Choupynette de Restin 31/10/2010 19:56



Merci Marie! Elle est belle sa carte, n'est-ce pas!



Céline 29/10/2010 12:51



George Martin est un auteur que je vénère depuis que j'ai lu les premiers volumes du Trône de fer. J'ai très très envie de lire celui là...



Choupynette de Restin 29/10/2010 14:29



J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga.



Nous sommes sociaux !