Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Radio Romania #3

Publié par Choupynette de Restin sur 15 Septembre 2014, 19:19pm

Catégories : #Y'a d'la joie

    Radio România, bonsoir. Une française – passablement pompette – parle aux Français !

Appelez-moi Fangia. Dixit MS. (oui, je sais, ce début de billet est parfaitement décousu, mais il faut me pardonner, j’ai bu un verre (petit, certes, mais pour ceux qui me connaissent…) d’une liqueur locale (ça commence par P et ça finit par A, du moins je crois) et une bière tout aussi locale, la Cuic, très bonne d’ailleurs. ) Fin de toutes ces parenthèses, décidément ça ressemble à rien ce billet !  

Reprenons du début. On y arrivera peut-être ! Donc, après une journée balade dans le delta, aujourd’hui nous faisions la route vers Brasov, et les montagnes. Un peu plus de 7heures de route…mais pas tant de kilomètres que cela. C’est bien le problème ici. Non que les routes, aujourd’hui, aient été mauvaises. Rien à voir avec l’apocalypse routière vécue lors de notre premier jour. Mais ce sont des routes très fréquentées et où l’arrêt à un passage à niveau peut vous coûter 10 minutes. Nous avons croisé nombre de charrettes tirées par un ou deux chevaux. roumanie-8036.JPG

roumanie-8230.JPG

Plus ou moins bien portants, d’ailleurs. La route en Roumanie, c’est un peu « struggle for life », il faut le dire. Chacun pour soi et Dieu pour tous. C’est ainsi qu’on se retrouve parfois à l’entrée d’un tournant face à une voiture doublant allègrement une charrette. Autant vous dire qu’il s’agit d’être attentif et réactif !!

roumanie-8044.JPG

Nous avons traversé des villes délabrées, où les immeubles de l’ère communiste ne donnent vraiment pas envie d’y vivre, tant ils sont en mauvais état. Façades fissurées, balcons à la structure de ferraille apparente, ces grands blocs témoignent du cruel manque de moyen des pouvoirs publics.

Nous avons aussi traversé des villages misérables, et d’autres plus jolis. Aux jardins fleuris – roses, liserons, iris immenses – aux façades peintes de couleurs vives. Mais quoi qu’il en soit, il est vite apparent que la Roumanie est encore bien loin du niveau de vie du reste de l’Europe, sans même évoquer celui de la France.

Nous avons croisé, en ce premier jour de rentrée des classes, de nombreux écoliers, collégiens etc. Beaucoup étaient endimanchés et portaient des bouquets pour leur institutrice. Petits costumes et nœuds papillons, couettes retenues par des élastiques parés de fleurs : ce premier jour est manifestement important !

En route, nous nous sommes arrêtés pour contempler des volcans de boue (Vulcanii Noroiosi). Site particulier au milieu de collines verdoyantes : des petits volcans crachent de la boue. On se croirait sur la lune ! Une petite pause d’une heure qui nous a permis de nous dégourdir les jambes et de prendre l’air avant de repartir. roumanie-8163.JPG

roumanie-8124.JPG

Il nous restait alors un peu plus de 2H30 de route à faire… jusqu’à ce que la route entre Buzau et Brasov ne soit bloquée, nous obligeant à un sacré détour, par une petite route de montagne. Que nous avons dû partager avec des poids lourds… Nous avons pris 30 minutes dans la vue. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai opté pour la conduite roumaine, et nous n’avons pas « paté » comme dirait quelqu’un de ma connaissance. Et MS de s’exclamer : j’ai Fangia dans la voiture ! Ceci étant dit, ne vous affolez pas, avec le veau qui nous sert de voiture, difficile de faire de gros excès de vitesse. Ainsi le moment comique où je doublais deux camions dans une ligne droite :

MS : « mais accélère et double ! »

Moi : « mais je suis à fond là ! Si j’appuie plus, je troue le plancher ! »… c’est dire à quel point cette voiture a de la reprise !!

Mais enfin, nous sommes parvenus sans encombre et pas trop tard à Brasov, par une route de montagne plutôt agréable. Le dîner à base de produits locaux fut fort agréable…et légèrement arrosé !

Fin de l’émission, à demain pour de nouvelles aventures sur Radio România.
La revedere !!

Commenter cet article

Mihaela 16/09/2014 23:16


J'adooooooore! Trop hâte de lire les prochains postes...et trop hâte de voir ce que tu vas penser de Bucarest à ton retour! Gros bisouuuuus!!!

Le Papou 16/09/2014 07:38


Pompette hein ! En té cas tu m'as fait sourire au lever, ce qui est rare et difficile.


Merci


Le Papou

yueyin 15/09/2014 21:57


sympa la virée, dis donc c'est animé les routes roumaines :-)

Nous sommes sociaux !