Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Radio Romania #13 et 14

Publié par Choupynette de Restin sur 26 Septembre 2014, 19:45pm

Catégories : #Y'a d'la joie, #Visites et balades

Raaaaadio Romââââânia ! franţuzoaică vorbeşte din Bucureşti ! (Je vous l'accorde, ça n'est peut-être pas très roumain tout ça, mais en gros : radio românia émet de nouveau depuis Bucarest !)

Vous l’attendiez avec impatience, le récit de ces deux derniers jours dans la capitale roumaine, le voilà!

Jeudi nous avons profité d’une belle matinée ensoleillée pour visiter le palais du célèbre Constantin Brancoveanu (qui fut à l’origine du style architectural qui porte son nom, et fonda le magnifique monastère d’Horezu). A quelques kilomètres au nord ouest de Bucarest, Mogosoaia offre un espace de repos au bord d’un lac et au sein d’un parc. Le bâtiment de pierre et de briques fait la synthèse architecturale de plusieurs influences : courbes byzantines, loggia vénitienne, motifs végétaux et influences autochtones… voilà l’essence du style brancovien.

 

roumanie-0687.JPG

Eclairé par le soleil du matin, ce monument s’offre au visiteur comme une respiration après le chaos de la ville. Saccagé plusieurs fois, il fut repris par la famille Bibescu, descendante du prince Valaque, et rénové à la fin du XIXème siècle. Beaucoup de marbre, quelques meubles en plus ou moins bon état, on y parle plus des Bibescu que des prédécesseurs.

 

Mogosoaia

Le parc est égaillé par les facéties de jolis petits écureuils bruns.

roumanie-0725.JPG

L’après-midi, nous avons déambulé dans les rues de Bucarest et plus spécifiquement du vieux Buca, dans Lipscani. Très honnêtement, je ne peux pas dire que je sois particulièrement emballée par la ville. Oui, il y a quelques beaux bâtiments, notamment la très jolie mais minuscule église Stavropoulos, mais c’est tout. Comme le reste du pays, Bucarest est en rénovation…du moins en partie. Certains bâtiments comme l’église russe (aussi appelée église des étudiants – où on vous rappelle à l’entrée que pour communiquer avec Dieu, point n’est besoin d’un téléphone portable) sont entièrement recouverts d’échafaudage. D’autres sont à l’abandon…et pourtant encore habités !  Je ne retrouve pas à Bucarest le charme d’autres villes du pays comme Sighisoara, Timisoara ou encore Sibiu. Et puis, la ville est défigurée par une abondance de publicités, énormes panneaux ou toiles tendues… y compris sur des immeubles d’habitations ! heureusement, il y a des parcs…

roumanie-0759.JPG

La soirée de jeudi fut forte en émotions, avec une version beaucoup plus courte et moins alambiquée de Very Bad Trip (heureusement d’ailleurs !)… puisque le futur ( !) marié (notre voyage était motivé par le mariage d'amis) avait plus ou moins disparu. Bien entendu, couchés à 3h du matin, nous fûmes réveillés par l’alarme incendie de l’hôtel à…7h.  Vous imaginez notre état … Mais qu’importe, nous avions pour but de visiter un monument unique.

Quand on pense à Bucarest, on pense encore (un peu) Ceausescu… et son palais démentiel de plus de 200 000m², de 87m de haut, de millions de m3 de marbres utilisés, 2000 lustres en cristal (dont le plus gros pèse 5 tonnes). Bref, la démesure d’un dictateur qui mit ainsi son pays à genoux. Deuxième plus grand bâtiment au monde derrière le Pentagone, le Palatul Parlamentului vaut-il vraiment la visite ? Disons que c’est à voir, mais franchement je ne suis pas plus impressionnée que cela. C’est « moins pire » que ce que j’imaginais en termes d’esthétique puisque les architectes (700 en tout, et 20 000 ouvriers) se sont inspirés du style brancovien pour partie (décoration à base de motifs floraux). La vue sur la ville depuis le 8ème étage est sympa, par contre, on évitera de payer pour la visite du sous-soleil qui est une vaste blague. On regrettera aussi de n’avoir qu’imparfaitement pu voir la plus grande pièce du bâtiment, occupée par une sorte de symposium. Heureusement, notre guide avait de l’humour et a sauvé cette visite. Du moins de mon point de vue.

roumanie-0913.JPG

Demain c’est le grand jour pour M et F. Avant la cérémonie, nous profiterons de la matinée pour un peu de culture artistique…Noapta buna !

L'épisode 15 par ici

Les épisodes précédents:

Radio Romania #1 (arrivée en Roumanie) ,

Radio Romania #2 (Delta du Danube)

Radio Romania #3 (Route vers Brasov, Volcans de boue)

Radio Romania #4 (Brasov, Rasnov, Bran)

Radio Romania #5 (Prejmer, Sighisoara)

Radio Romania #6 (Viscri, Biertan, Medias)

Radio Romania #7 (Sibiu, Astra Dumbrava

Radio Romania #8 (Alba Iulia, et arrivée à Timisoara)

Radio Romania #9 Timisoara

Radio Romania #10 (musée de la révolution à Timisoara)

 Radio Romania #11 : Transfagarasan, forteresse de Poenari

Radio Romania #12 Curtea de arges, Horezu

Commenter cet article

M
<br /> Le Potala, est un palais-forteresse au Tibet, le palais d'hiver du Dalaï Lama.<br /> <br /> <br /> Voilà ta lanterne éclairée !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> Le "palais" de Ceaucescu me fait penser (un peu) au Potala ...<br /> <br /> <br /> Et le marié, il s'était perdu où donc ?<br /> <br /> <br /> Encore merci pour cette brillante chronique !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> je ne sais pas ce qu'est le Potala...<br /> <br /> <br /> de rien ;)<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !