Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans l’Islande du 18ème siècle, Sunnefa et son frère Jon sont condamnés pour inceste. Dans un pays ravagé par les éruptions volcaniques, deux hommes vont s’affronter, prenant cette  affaire comme prétexte pour assouvir une haine qui http://img.over-blog.com/193x300/3/28/83/65/Prochaines-lectures/cooper.jpgdate de bien avant leur naissance. Dans un environnement où tout le monde se connaît, les paysans forment le chœur de cette histoire qui se dévoile au fil des narrateurs successifs. Pas toujours dans l’ordre chronologique d’ailleurs. Pas toujours facile de s’y retrouver du coup, mais les pages défilent et la lectrice que je suis a fini par se laisser porter.

Découverte d’un pays sauvage, à la nature intraitable, implacable. Plongée dans la nature humaine, loin du pays des bisounours. Très loin. Il y a dans  ce roman une noirceur terrible qui se nourrit de la haine des personnages, de leurs turpitudes. Une noirceur qui contraste d’ailleurs avec le style de l’auteur, qui sait rester simple, sans jamais en faire trop, mais qui se révèle aussi très poétique et juste dans les descriptions de paysages.

Dernier ouvrage lu dans le cadre du prix Kiltissime de Cryssilda Nuage de cendre est mon préféré, juste devant L’homme de Lewis de Peter May, un livre qui m’avait énormément plu. Cooper m’a totalement scotchée à cette histoire terrible, j’en ai aimé chaque minute, j’ai souffert avec certains personnages, été épouvantée par la noirceur et la folie de certains autres. Un livre à lire absolument !

 

L’avis de Cryssilda

 

 

Tag(s) : #Ma bibliothèque, #coups de coeur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :