Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


North and south

Publié par Choupynette de Restin sur 7 Novembre 2012, 10:27am

Catégories : #Ma bibliothèque

Voilà un roman que j'avais depuis un moment dans ma pile. C'est en visionnant l'adaptation BBC que j'ai décidé de m'y replonger.

Margaret, fille unique d'un ministre paroissial studieux et d'une mère franchement agaçante, regrettant le temps de sa http://onlyanovel.files.wordpress.com/2008/02/north_and_south025.jpgjeunesse, elle qui était issue d'une très bonne famille, Margaret, donc, aime la nature, la campagne et leur vie tranquille, dans le sud de l'Angleterre du milieu du XIXème siècle.  Or, quand son père  décide, pour une raison qui peut sembler assez futile d'ailleurs, de quitter son poste, la famille n'a d'autre choix que de partir pour le (grand) Nord et ses usines. Une situation très difficile à vivre pour les deux femmes Hale. Chacune ayant, il faut bien le dire, une assez haute opinion d'elle-même, et surtout, un mépris certain pour les métiers manuels et industriels. Tout ce qui n'a rien à voir avec le travail de la terre et les métiers de l'esprit ne vaut pas tripette pour ces dames.

L'acclimatation est donc assez compliquée pour Margaret, alors que son père se prend d'amitié pour son "élève", le directeur de filature John Thornton. Homme au passé difficile, qui a réussi grâce à la seule force de son ambition et à son travail acharné, Thornton est un personnage complexe, incarnant  l'idéal (?) de Gaskell en terme d'entrepreneur. Dur, certes, mais travailleur, évoluant avec son temps et conscient de ses responsabilités envers ses employés et la communauté. De ce point de vue, le roman de Gaskell trouve un écho certain dans l'actualité.

Photographie de l'époque, du tiraillement entre la terre et l'industrie, entre le nord et le sud, deux visions de l'économie, North and South est un roman très intéressant, mais pas toujours facile à lire. J'ai été plus d'une fois agacée par Margaret et ses jugements à l'emporte-pièce ou par les références nombreuses à Dieu (bon en même temps, avec un père ministre paroissial, on peut difficilement y échapper). Mais c'est tout un monde en mutation que dépeint Gaskell, avec beaucoup de talent. N'y cherchez pas une plume vive à la Austen, avec beaucoup d'humour (et de l'amour), (même si il y a bien, vous vous en doutez, une histoire romantique entre Margaret et John). Il y a cependant tous les rebondissements sans lesquels North and South ne serait pas un bon romain victorien, Margaret doit affronter pas mal de "déconvenues" les personnages évoluent (j'ai beaucoup aimé Thornton), bref, cela se lit globalement bien et avec plaisir.

Les avis de Cryssilda et Lou.

Commenter cet article

A
<br /> La confrontation entre le Nord et le Sud est vraiment le plus de cette histoire, c'est certain ! Margaret au final m'est restée assez étrangère, trop loin de moi, sûrement ! <br />
Répondre
C
<br /> <br /> en même temps, elle se plaint beaucoup!! ;)<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Ca fait plaisir de lire ton avis sur ce livre ! Ca ne m'étonne pas que tu aies succombé ;)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> :) comment résister à John T. je te le demande???!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> J'ai beaucoup aimé pour ma part, une excellente fresque d'un monde en changement :-)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> absolument! je compte bien lire Cranford prochainement. (voeu pieu?)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Oh my god, encore lui <br />
Répondre
T
<br /> "Nord et Sud" est un de mes romans favoris. L'analyse sur un monde en plein changement est passionnante et réussie. L'histoire d'amour est complexe et loin d'être niaise.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> tout ç fait, et puis, on voit vraiment les personnages évoluer. C'est loin d'être du Noir/blanc.<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !