Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Les nouveaux sauvages - Damián Szifron

Publié par Choupynette de Restin sur 3 Mars 2015, 11:44am

Catégories : #Ma bibliothèque

http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/14/11/13/16/57/346941.jpgQui n'a pas poussé une gueulante en voiture, ou eu envie de régler son compte à un abruti arriviste ? Les nouveaux sauvages de Damian Szifron enchaine les scénettes et illustre ces « craquages » aussi burlesques que dérangeants. En effet, certains sont quand même très proches de la réalité. Attention quelques spoilers peuvent trainer ici ou là…

Un humour très noir, qui ne sera certainement pas du goût de tous les spectateurs tant il est souvent outrancier. Pas dans la dentelle ni dans la nuance. On est même dans la caricature. Les nouveaux sauvages évoque la ligne ténue qui sépare l’humain de la sauvagerie. Quand la haine, la jalousie vont prendre le dessus. Et Szifron de dénoncer sans moralisme bien pensant une société qui ne jure que par l’argent, où la vie humaine n’a pas de valeur, une société où la violence affleure à chaque instant pour des motifs d’une grande futilité. Ainsi la deuxième séquence qui oppose deux hommes sur la route, quand l’orgueil devient rage et mène…à la mort. Le réalisateur propose un film très « action », vif et parfois cynique. Corruption, hypocrisie, société n’offrant que peu de perspectives à ses ciotyens : cela peut sembler un peu fourre-tout, mais c’est tenu par le biais des « sketches ». C’est un peu déroutant pour le spectateur, mais c’est plutôt bien fait je trouve.

Et quand le rire chez le spectateur se transforme en effroi, c’est que Szifron touche du doigt les choses qui font mal.

Commenter cet article

Sandrine 08/03/2015 18:14


Ce film-là n'est pas arrivé en v.o. jusque chez moi et j'en suis bien désolée. Je ne doute pas que la bib' l'achètera et je l'emprunterai à ce moment-là. Hier, j'ai emprunté Psychose, ça
faisait un bail de temps que j'avais envie de le revoir, et je vais le proposer à mon fils (16 ans, ça devrait aller...) histoire de le sortir des navets qu'il regarde :-)

Choupynette de Restin 08/03/2015 19:07



ah Psychose... du grand film!!! :)



choubi15 05/03/2015 15:10


Fous rires et humour décapant au programme. On s'est bien régalé en tout cas...

Choupynette de Restin 05/03/2015 16:40



oui!



A_girl_from_earth 04/03/2015 23:47


Je pense que c'est un film qui aurait pu me plaire mais je l'ai raté ! J'ai attendu trop longtemps avant de me décider, dommage !

Choupynette de Restin 05/03/2015 16:41



heureusement les dvd, la vod et tutti cuanti sont là! ;)



dasola 04/03/2015 16:48


Bonjour Choupynette, il faut reconnaitre que c'est le genre de film: ça passe ou ça casse. Personnellement, j'ai trouvé plusieurs sketchs très rèussis: le prologue "Pasternak", celui avec Ricardo
Darin "Bombita" et celui appelé "la propuesta". Bonne après-midi.

Choupynette de Restin 04/03/2015 16:51



J'ai deviné assez rapidement pour Pasternak de quoi il retournait. La propuesta c'est lequel déjà? celui avec l'accident de voiture? celui-làe je l'ai trouvé saisissant sur ce qu'il dit de ces
personnes et de la société en général...



Gwenaelle 03/03/2015 21:23


J'en ai eu de bons échos, pour le moment... Je verrai si je me laisse tenter ou pas. 

Choupynette de Restin 04/03/2015 10:54



Une amie a détesté de bout en bout...comme quoi! Je pense que c'est le cas de films où l'humour a une place importante: soit on aime soit on déteste. D'autant que dans celui-ci, l'humour est très
noir.



Nous sommes sociaux !