Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Le liseur - le film

Publié par Choupynette de Restin sur 12 Décembre 2011, 11:50am

Catégories : #Petit & grand écran

Après avoir lu Le liseur, grand roman de Bernard Schlink, j'avais eu envie de voir le film avec Kate Winslet et Ralph Fiennes. C'est désormais chose faite.

Dans l'Allemagne des années 50, un jeune garçon, Michael, est aidé par une femme d'une trentaine d'années, alors qu'il http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/68/06/56/19106442.jpgest malade dans la rue sous la pluie. Enfin remis, il retourne la voir...et entame avec cette femme très réservée une relation charnelle et intellectuelle. Il sera son liseur. Mais un jour elle disparaît sans rien dire. Des années plus tard, alors étudiant en droit, Michael assiste au procès de gardiennes SS. Et parmi elles se trouve Hannah.

Voilà un film formidable. Dans tous les sens du terme. Terrible cette question d'Hannah "mais vous, qu'auriez-vous fait?", cette absence apparente de sentiment pour les captives qui brûlèrent dans l'incendie de l'église. Toute la réflexion de Schlink sur les sequelles de la guerre, sur la réflexion sur la culpabilité du peuple allemand dans son ensemble (ou pas), l'incompréhension des jeunes générations, est là et bien là. Mais il y a en plus une émotion terrible, transmise par les acteurs, tous formidables. Une émotion qui ne vient jamais parasiter le propos du roman de Bernard Schlink.

La mise en scène est simple, efficace, presque académique, et c'est d'ailleurs cela qui empêche le film de tomber dans le pathos et l'émotion facile et factice. Kate Winslet, Ralph Fiennes (Michael adulte) et David Kross (Michael jeune) sont justes.

le seul soucis que j'aie avec le film est que les acteurs parlent anglais... avec un accent allemand. Je trouve cela terriblement agaçant. Soit on joue le film avec des acteurs allemands parlant la langue de Goethe, soit avec des anglophones sans accent. Ce parti pris m'a semblé un peu bancal, d'autant qu'à certains moments, on entend les intonations très anglaises de Winslet.

Commenter cet article

S
<br /> Beaucoup aimé le livre & le film également<br />
Répondre
C
<br /> <br /> une belle et intéressante réflexion sur la culpabilité.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Disons, que cela fait un moment que je le trouve "fade", depuis la constance du Jardinier...<br />
Répondre
S
<br /> Je n'ai pas lu le roman mais passé un très bon moment avec le film !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> c'est en effet un très bon film! le livre est vraiment très bien aussi, même si très froid dans sa forme;<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> J'aurais plutôt traduit "le lecteur", plutôt que liseur. Je trouve que cela fait un peu bancal.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> c'est comme ça que le titre du roman a été traduit..je l'ai donc gardé.<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> J'ai autant aimé le livre que le film. Je ne me souviens pas des accents. Sans doute, est-ce un point que je n'avais pas relevé.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> pareil, le livre autant que le film. Je trouve l'adaptation vraiment très bien.<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !