Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La liste de mes envies

Publié par Choupynette de Restin sur 14 Mars 2013, 14:24pm

Catégories : #Ma bibliothèque

Elle tient une petite mercerie à Arras, a une vie plan plan, morne et fade. Et elle gagne à l'euromillions. Joie? Non! Doutes, http://static.lexpress.fr/assets/319/poster_163774.jpgatermoiements et désillusions. La vie des gagnants est bien loin des clichés véhiculés par les pubs de la FDJ!

Roman à succès, La liste de mes envies ne faisait pas particulièrement partie des miennes, d'envies. Pourtant je l'ai lu, sans déplaisir, en deux toutes petites heures. Plaisir de lecture sur le moment, car le style est agréable, certaines réflexions bien trouvées et il y a pas mal d'humour. Cependant, après avoir lu les derniers mots du roman de Grégoire Delacourt, je ne peux m'empêcher d'être désappointée, voire carrément irritée. Car enfin, cette Jocelyne n'arrête jamais de se plaindre, et pourtant, elle encaisse comme une bête de somme, sans relâche. Ce chèque c'est bien l'occasion de changer, de prendre un nouveau départ, et non. Finalement, elle est bien sa vie... ou pas. Ces atermoiements sont agaçants. Quant au mari, Jocelyn, il est aussi agaçant que sa femme. A défaut d'être attachants, les personnages auraient pu être bien campés. Ce n'est qu'à moitié réussi, tant les seconds rôles sont inintéressants au possible.

Alors, éloge de la médiocrité comme on a pu le lire dans certaines critiques? Peut-être. En tout cas, je ne crois qu'à moitié aux propos de l'auteur quand il dit qu'il veut rendre hommage aux gens des métiers du textiles. Ce n'est pas l'impression que j'ai eu à la lecture, en tout cas. La fin, un peu plus surprenante est cependant, de mon point de vue, terriblement grandiloquente. Ou du moins, c'est la position de Jocelyne qui l'est. Mais ce n'est que mon avis.

C'est vite lu, c'est surtout vite oublié (pour preuve, j'avais complètement oublié le père de Jocelyne, dont la mémoire n'excède pas les 6 minutes consécutives)!

 

Les avis de Brize, Theoma,

Commenter cet article

ChristellePL 11/04/2013 11:21


Il y a ceux qui n'aiment pas et il y a les autres. Je fais partie des autres :


http://www.christelle-pigere-legrand.com/chronique-roman-policier.php

Liliba 02/04/2013 15:49


C'est vrai ! Du coup, on a creusé en famille ! Et c'était super intéressant de voir mes ados (attirés par tous les biens matériels et les trucs électroniques comme tout ado qui se respecte)
réaliser que l'essentiel est ... ailleurs que dans ce qu'on peut s'acheter !

Choupynette de Restin 03/04/2013 19:19



ah, quand la littérature fait parler... à table!! ;) c'est super!



Liliba 01/04/2013 17:25


Moi j'ai bien aimé, parce que cette question de gagner beaucoup d'argent d'un coup me semble intéressante. Nous en avons d'ailleurs pas mal parlé en famille avec les enfants et sommes tombés
d'accord : le plus important : l'amour, l'amitié, la santé... bref tout ce que l'argent n'achète pas !


Le livre est léger mais le fond m'intéresse beaucoup.

Choupynette de Restin 02/04/2013 15:16



oui, je suis d'accord avec toi... et c'est probablement de là aussi que vient ma déception, car le fond, justement, est finalement peu creusé il me semble.



Neph 17/03/2013 15:33


Ma maman me l'a prêté, et elle l'avait beaucoup aimé ! Du coup, je n'ai plus trop envie de m'y mettre !

Choupynette de Restin 20/03/2013 17:52



c'est loin d'être désagréable à lire... mais sans plus.



Valérie 17/03/2013 15:26


Je suis restée moi aussi dubitative concernant l'engouement que ce roman a suscité. 

Choupynette de Restin 20/03/2013 17:53



les mystères des lecteurs et des critiques...et des modes!



Nous sommes sociaux !