Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La cote 512 - Thierry Bourcy

Publié par Choupynette de Restin sur 16 Août 2014, 16:06pm

Catégories : #Ma bibliothèque

http://static.fnac-static.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/3/4/9782070344437.jpgLe thème de notre club de lecture pour septembre est la guerre de 14-18. Vous allez me dire que je suis en avance, mais comme ce roman est une déception, je compte bien lire autre chose.

La cote 512 est la première aventure du policier Célestin Louise, inspecteur dans le civil qui part comme tant d'autres sur le front, près de Soissons. Il est d'abord à Orléans, où il retrouve un pickpoket, où il se fait quelques amis. Puis c'est le départ au front, où le lieutenant Ménange, propriétaire d'une briquetterie au Mans, plutôt sympatique mais réservé (enfin, pas si réservé que cela quand il s'agit des femmes) est assassiné. Tué d'une balle dans le dos par un fusil français lors d'une attaque. Célestin Louise ne peut laisser les choses en l'état et décide de trouver le coupable.

Si vous cherchez un policier où l'on tourne les pages à toute vitesse, passez votre chemin. Si vous cherchez un policier à l'intrigue tarabiscotée, passez votre chemin. Si vous cherchez de la psychologie, ou des personnages étoffés, passez votre chemin. Si vous cherchez... enfin, vous voyez où je veux en venir, je pense.

Rien de ce que j'attends d'un bon policier ne se trouve dans ce roman. Célestin Louise m'a semblé bien pâlichon, sans grande personnalité, sans aspérités. L'intrigue est résolue en quelques rencontres, et trois dialogues.

Quant à la vie dans les tranchées, si l'auteur a manifestement travaillé son sujet, il a la malchance de passer après ma lecture (certes l'hiver dernier, mais elle m'a marquée) de Ceux de 14 de Maurice Genevoix.

Un roman qui manque cruellement de punch et d'épaisseur, et que j'oublierai bien vite.

Commenter cet article

Une ribambelle 23/08/2014 21:13


Et bien merci du tuyau. Je passerai donc mon tour. Bon, j'aime bien les polars aussi mais pas ce qui a trait à l'Histoire. Et puis les histoires de guerres, bof, bof, je sature un peu même si ça
n'est pas politiquement correct de le dire.

dasola 22/08/2014 12:13


Bonjour Choupynette, je suis un peu moins dure que toi sur ce roman. J'avais surtout apprécié l'arrière-plan historique choisi. Et puis, ce premier roman de la série a dû plaire puisqu'e d'autres
ont suivi. Je ne les ai pas encore lus. Bonne journée.

Manu 20/08/2014 17:01


Il est dans ma PAL, ainsi que les suivants. J'espère qu'il me plaira plus qu'à toi.

anjelica 17/08/2014 21:26


Un livre à oublier pour toi et un livre à ne pas lire pour nous ! 

Choupynette de Restin 19/08/2014 13:34



exactement!!



Alex-Mot-à-Mots 17/08/2014 09:56


C'est vrai que le côté polar m'avait déçu. Mais l'évocation de la guerre de stranchées me reste encore en mémoire.

Choupynette de Restin 17/08/2014 11:22



c'est pas mal de ce point de vue, en effet, mais comme je le disais, après avoir lu Genevoix, difficile de faire plus marquant...



Nous sommes sociaux !