Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://www.chaplum.com/wp-content/uploads/2008/02/histoiredunmariage-180x300.gifPearlie pense vivre un bonheur paisible. En 1949, à San Francisco, elle a retrouvé et épousé Holland Cook, son amour d'adolescence. Holland a survécu à la guerre et refuse d'en parler. Une chose est certaine: il n'est plus le même... Le passé ressurgit le jour où un homme d'affaires, Charles Drumer, s'immisce dans la vie du couple et propose à Pearlie un étrange marché.

Dans cette Amérique "triomphante" des années 50, Andrew Sean Greer nous conte l'histoire de ce couple dont le bonheur va être mis en péril par Charles Drumer, un homme du passé. Un passé que Holland voudrait oublier. Cet étrange marché que le trio passe pousse Pearlie à se poser beaucoup de questions sur l'amour. Au-delà de cette intrigue plutôt banale, finalement, c'est tout une période que fait revivre sous nos yeux l'auteur. Les Etats-Unis conservateurs, farouchement anti-communistes, homophobes, ségrégationnistes etc.  Entre interrogation douce-amère sur la vie et l'amour et  peinture d'une époque, Greer offre une histoire délicate, sensible qui touche son lecteur. Tout est vu par les yeux de Pearlie, et avec elle on s'interroge sur ce mari aimé, au passé hermétiquement enfermé, presque renié. Et finalement c'est l'homme lui-même qui reste une énigme.

Si j'ai aimé cette lecture, je pense qu'il ne m'en restera pas tant de souvenirs que cela d'ici quelques mois. C'est plus une histoire d'ambiance, d'atmosphère, une peinture juste d'une époque, mais peuplée de personnages assez peu marquants, qui restent longtemps dans nos mémoires.

Les avis de Manu, Lilly.

Une autre participation pour ce mois américain organisé par Noctenbule après
après Serena de Ron Rash, Le majordome (film), Blue Jasmine (film), et Rites d'automne de Dan O'Brien et Ceux qui nous sauvent de Jenna Blum.

Tag(s) : #Ma bibliothèque
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :