Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Jimmy's hall - Ken Loach

Publié par Choupynette de Restin sur 6 Août 2014, 18:52pm

Catégories : #Petit & grand écran

http://fr.web.img1.acsta.net/pictures/14/05/13/10/49/264926.jpgDans l'Irlande de la dépression, à peine dix ans après la fin de la guerre d'indépendance. Jimmy est de retour des Etats-Unis, où il avait dû s'exiler. Le village est ravi de le revoir, sauf quelques esprits chagrins aux rancunes tenaces: propriétaires terriens, curé... JImmy, sous la pression amicale de ses pairs, va rouvrir la salle qui servait à la communauté: cours de musique, boxe, danse, lecture. Un lieu où les habitants se retrouvaient pour vivre ensemble. Et qui n'était pas du tout du goût des notables et du clergé. Cette réouverture ne va pas plaire, pas plus qu'à l'époque. L'affrontement va vite s'avérer impossible à éviter.

Beaucoup ont reproché à Ken Loach un film mou, sans imagination ni force. Jimmy's vient quelques années après Le vent se lève (palme d'or 2006) et Land and Freedom (1995). Malgré des défauts certains, c'est un film qui se laisse très agréablement regarder. Oui, c'est un peu manichéen, oui, les personnages ne sont pas particulièrement originaux. Cependant, on se laisse embarquer dans cette histoire aux côtés de Jimmy, sa famille et ses amis, face au curé borné et engoncé dans les valeurs de sa "sainte mère l'Eglise".

Ken Loach dénonce la mainmise de l'Eglise sur l'Irlande et ses habitants. Mais aussi les contradictions d'un gouvernement qui a dû s'allier au clergé et aux propriétaires terriens, et qui ne voit pas d'un bon oeil un "agitateur" comme Jimmy, communiste et têtu. Il y a beaucoup de dignité dans ce film. Dignité touchante de la mère du héros offrant le thé aux policiers venus arrêter son seul fils survivant. Loach filme le courage ordinaire, celui des gens de peu. Ceux qui résistent bravement, sans grands artifices et démonstrations. C'est peut-être un peu trop académique, certes, mais c'est une histoire qui touche par son humanité tout en retenue.

Commenter cet article

D
<br /> Bonjour Choupynette, j'ai nettement préféré ce film ci à "Le vent qui se lève" qui m'avait ennuyée. Bonne journée.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ah oui?? moi j'avais vraiment beaucoup aimé Le vent... Comme quoi! bonne journée à toi!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Tiens, il y a longtemps que je n'ai pas regardé un film de cet auteur.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> roooh!!!!! il faut regarder les films de Ken Loach!!! <br /> <br /> <br /> <br />
K
<br /> Je suis fan de Ken Loach, et ce film, je l'ai aimé comme les autres ! C'est sûr que ce n'est pas d'une grande originalité, mais c'est très bien filmé tout de même.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> oui, il a du talent, même ces films plus "mineurs" sont bien, c'est dire!<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> J'ai beaucoup aimé moi aussi ! Mais bon, quand il s'agit de l'Irlande... Je viens d'en découvrir un plus ancien, "Bread and Roses" qui se passe aux Etats Unis, tu le connais ? Il est vraiment<br /> très bien !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai entendu parler de Bread and Roses, mais jamais vu. Un oubli qu'il me faut combler!!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Tout à fait d'accord avec toi ! <br />
Répondre
C
<br /> <br /> cela ne m'étonne pas, les grands esprits et tout et tout! ;)<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !