Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Immergés

Publié par Choupynette de Restin sur 24 Novembre 2010, 14:29pm

Catégories : #Ma bibliothèque

Il faut croire que je suis dans une période germano-deuxième guerre mondiale en ce moment...Après avoir lu en commun http://photos.froggytest.com/d/51935-2/Immerges+tome+1.jpgavec InColdBlog Le liseur de Schlink, dont le billet à paraître le 30/11, Maus mais aussi moins récemment, Lignes de faille , je me suis plongée dans Immergés, la bande dessinée de Nicolas Juncker, avec ce premier tome, intitulé Günther Pulst, du nom d'un des personnages. Il s'agit de suivre des sous-mariniers allemands à l'aube de la seconde guerre mondiale. Si il y a bien une intrigue (qui a dénoncé le "Rouge" parmi les marins aux SS?), Juncker s'attache essentiellement à retranscrire une ambience: au sein du sous-marin, mais aussi au sein de la société allemande du IIIème Reich. Rivalités en machinistes, entre militaires ayant connu la Grande Guerre et les autres, entre militaires de carrière et nazis (traités de cochons et souvent méprisés), etc. De ce point de vue c'est là une bande dessinée tout à fait intéressante, et montre toute la complexité de la situation, des relations entre classes de la population, entre équipes au sein du sous-marin, entre parents au sein d'une même famille.

Pourtant, je vais apporter un gros bémol à cette lecture: les dessins. Jugement tout à fait subjectif, certes, mais qui m'a suivie tout au long des planches d'Immergés. Je les ai trouvés très laids. Certains personnages ont des visages qui m'ont fait penser à des têtes de morts. Et malgré tout l'intérêt du scénario, des personnages, je n'ai pu me départir de ce presque dégoût face aux dessins très sombres. Je n'aurais jamais pensé que cela me gênerait autant. Dans Maus, on ne peut pas dire que le dessin soit très esthétique, encore moins beau. Mais cela ne m'a pas genée. Alors qu'ici...

Une excellente bande dessinée, dont malheureusement je n'ai pas apprécié les dessins. Un comble, je sais., que de dire qu'on aime une BD tout en détestant les dessins. Mais l'histoire est vraiment très intéressante.

Commenter cet article

yueyin 27/11/2010 09:28



en même temps le graphisme c'est important dans une bd :-))))



Choupynette de Restin 27/11/2010 09:44



bah voui... du coup, je ne pense pas lire le prochain tome. :/



Loula 25/11/2010 13:55



En effet j'avais vu cette bd en librairie et je l'ai reposée à cause des dessins... A tenter peut-être quand même si elle est à la bibli...



Choupynette de Restin 25/11/2010 14:49



Je l'ai réservée à la bibli sur le conseil d'un blogueur.. je ne savais pas du tout à quoi m'attendre... quand je l'ai récupérée, j'ai eu un temps d'arrêt. MAis bon, je l'avais réservée, j'allais
pas la laisser. Au final une lecture intéressante. Mais j'ai vraiment eu beaucoup de mal avec le dessin;



zarline 24/11/2010 17:24



Difficile en effet d'aimer une bd si on n'aime pas le dessin. Le sujet me semble intéressant mais je jetterai d'abord un oeil à l'intérieur. Par contre, je lis en ce moment Maus et là déjà, le
dessin me gêne un peu, trop simple peut-être, mais je n'abandonne pas.



Choupynette de Restin 25/11/2010 14:53



pour Maus, cela ne m'a pas gênée, passées les 15/20 premières pages, où il m'a fallu un peu m'adapter.



Nous sommes sociaux !