Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Fratelli d'Italia

Publié par Choupynette de Restin sur 13 Mars 2010, 09:23am

Catégories : #Parlons rugby

Après avoir "parlé" gallois, irlandais ou encore chanté a capella avec les Ecossais, dirigeons nous désormais plus au sud, en Italie. Le XV de France affronte cet après-midi les Italiens. L'hymne de nos voisins transalpins s'intitule Il canto degli Italiani, mais est plus communément appelé Fratelli d'Italia.
Les paroles, nées en automne 1847 sous la plume d'un gênois, Goffredo Mameli, furent mises en musique par un autre gênois, Michele Novaro. Il faut se rappeler que cet hymne fut écrit juste avant la guerre contre l'Autriche. A cette époque, l'Italie était morcellée en petits royaumes, dont certains étaient sous la coupe de l'empire autrichien. La toute fin des années 1840 que l'on nomma par la suite Le printemps des peuples, vit le soulèvement de nombreuses nations contre leurs gouvernements autoritaires. Encouragés par la révolution française de février 1848 renversant Louis-Philippe et la monarchie constitutionnelle, les peuples d'Europe prennent les armes. Les Italiens ne seront pas les derniers. Dès le mois de janvier 1848 ils protestèrent contre le joug autrichien, c'est l'illustration du Risorgimento. Mais revenons à notre hymne du jour.
La vigueur de l'air est parfaitement en adéquation avec l'espoir suscité par une possible unificatioin de la péninsule. Giuseppe Verdi estimait, en 1862, peut après l'unification,  qu'Il canto degli Italiani était l'hymne de l'italie, non la Marcia Reale (hymne du royaume de la Savoie), qui était alors l'hymne officiel du royaume italien.

Les paroles (uniquement celles qui sont effectivement chantées):


Fratelli d'Italia Frères d’Italie
L'Italia s'è desta L'Italie s’est levée,
Dell'elmo di Scipio Du casque de Scipion
S'è cinta la testa Elle s’est ceint la tête.
Dov'è la vittoria?! Où est la Victoire ?
Le porga la chioma Qu’elle lui tende sa chevelure,
Ché schiava di Roma Car esclave de Rome
Iddio la creò Dieu la créa.
X2  
Stringiamci a coorte Serrons-nous en cohortes
  Siam pronti alla morte  Nous sommes prêts à la mort
  Siam pronti alla morte  Nous sommes prêts à la mort
  L'Italia chiamò  L'Italie a appelé.
   
Stringiamci a coorte Serrons-nous en cohortes
  Siam pronti alla morte  Nous sommes prêts à la mort
  Siam pronti alla morte  Nous sommes prêts à la mort
  L'Italia chiamò, si!  L'Italie a appelé.

En son et en image, cela donne cela!


Un article d'Hérodote (très succint) sur le printemps des peuples, ici.
Le risorgimento: quelques informations ici.

Commenter cet article

Anjelica 14/03/2010 14:19


Une fois de plus, merci pour ces explications historiques.
Si j'arrive à arriver à la retraite avec toute ma tête (c'est pas gagné), je me demande si je m'inscrirais à pas à la fac pour suivre certains cours d'histoire !


Choupynette de Restin 15/03/2010 11:07


Mais si tu vas garder toute ta tête!!! :)) Moi c'est histoire de l'art qui me plairait beaucoup


Nous sommes sociaux !