Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


El Chino

Publié par Choupynette de Restin sur 9 Mars 2012, 12:39pm

Catégories : #Petit & grand écran

Roberto, quincailler maniaque, grincheux et qui aime sa routine bien réglée, est célibataire. Et content de l'être. Il n'aime pas être embêté. Un jour, alors qu'il regarde attérir les avions, un Chinois, Jun, est burtalement éjecté d'une voiture. Il accoste Ricardo, ne parlant qu'en chinois, et lui montrant une adresse inscrite sur son bras. A contre coeur, Ricardo finit par accepter d'aider Jun.

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/94/05/19846107.jpgLa cohabitation sera bien sûr difficile, Ricardo ne devenant pas, vous l'imaginez bien, doux comme un agneau et serviable du jour au lendemain. Mais, insensiblement il va changer, voir le monde différemment. C'est une rencontre totalement improbable que le réalisateur met en image avec beaucoup d'humour, de tendresse pour ses personnages et de lucidité. Il n'épargne pas Ricardo, souvent dur, injuste avec Jun. Le scenario est fort simple, on se doute qu'il y aura un "happy end" pour tous les protagonistes de cette fable réjouissante, qui parle de différence, de compréhension de l'autre, le lien qui nous unit au passé etc. La réalisation est sobre, réduite à son strict minimum, et le film parfois burlesque, parfois attendrissant ou agaçant attrape le spectateur sans jamais le lâcher. La scène d'ouverture où une vache tombe du ciel, tirée d'un fait divers réel, donne le ton.

Le seul reproche que l'on puisse lui faire, c'est le déséquilibre entre les deux personnages principaux: tout (ou presque) étant considéré du point de vue "argentin" (les dialogues chinois ne sont pas traduits par exemple), le personnage de Jun peine à exister et ressemble plus à un prétexte comique qu'autre chose. Il manque l'équilibre qui doit s'établir normalement au sein des bons duos cinématographiques. Ce sera là mon unique bémol.

Les acteurs, Ricardo Darin et Ignacion Huang en tête, sont parfaits.

Ce film m'a beaucoup fait penser par son thème au roman La petite fille de Monsieur Linh. Il traite de ce thème de manière bien plus enlevée, plus intéressante, et riche que le livre de Claudel, selon moi.

Un film à voir donc.

Commenter cet article

Anjie 11/03/2012 18:06


Tiens, je note ce film. 


Et arrête d'être vilaine avec un de mes livres "chouchou" 

Choupynette de Restin 13/03/2012 11:21



je sais... je fais exprès pour voir si tu réagis!! :)))



maggie 10/03/2012 13:43


Je le regarderai à l'occasion... C'est vrai qu'on n'en a pas entendu parler... Ca a l'air assez comique contrairement à la petite fille de Mr Linh

Choupynette de Restin 11/03/2012 12:35



oui, c'est comique, et au final, on sort le sourire aux lèvres, même si certains passages sont tristes.



dasola 09/03/2012 21:10


Bonsoir Choupynette, je constate que tu as autant aimé que moi, c'est bien de parler de ce genre de "petits" films qui méritent vraiment le détour. Je conseille. Bonne soirée.

Choupynette de Restin 10/03/2012 09:52



Oui! ils ne sont diffusés que dans peu de salles, mais ils méritent vraiment le détour! j'adore Ricardo Darin!



Ys 09/03/2012 14:09


Ouiiin ! Je veux voir ce film, je veux voir ce film ! Ricardo, je t'aime !

Choupynette de Restin 10/03/2012 09:52



c'est un excellent acteur!!!



Nous sommes sociaux !