Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Du bruit sous le silence

Publié par Choupynette de Restin sur 21 Mai 2012, 16:50pm

Catégories : #Ma bibliothèque

Pour la fan de rugby que je suis, il était anormal de n'avoir jamais lu ce policier écrit par Pascal Dessaint. Originaire du http://www.pascaldessaint.fr/Du_bruit_sous_le_silence_files/9782743604226.jpgNord, l'auteur a "migré" pour la ville rose et écrit des romans qui s'y déroulent.

Du bruit sous  silence s'ouvre sur l'assassinat de la star du Racing, club de rugby phare de la ville, multiple détenteur du Brennus. (Toute ressemblance avec un club "rouge et noir" est bien entendu totalement fortuite). Maurice Tamboréro est le demi de mêlée star de l'équipe star du championnat de France de rugby. Quand il est abattu en plein centre ville, à quelques pas de la place du Capitole, l'enquête qui se profile s'annonce des plus épineuses. Elle est confiée au Commissaire Elie Verlande, Dunkerquois d'origine et qui, pour reprendre l'expression, ne "pipe" rien au rugby. Il aura pour bras droit le Capitaine Benoît Terrancle, ancien rugbyman de haut niveau. Chacun est, tour à tour le narrateur.

Dans la ville rose, le rugby est roi... et le silence est d'or. Verlande se heurte au mythe rugby, ce sport de voyou joué par des gentlemen. Etranger à la ville, étranger à ce sport, affublé d'une mère alcoolique, Verlande va avoir bien du mal à démêler le vrai du faux.

La plume de Dessaint est des plus efficaces. Enlevée, nerveuse, virile comme les personnages qui peuplent cette histoire, elle entraîne son lecteur dans les pensées des protagonistes. La tension est là, dès le début, prenante, pesante, et l'on sent, on pressent, que Dessaint nous emmène dans les zones sombres et sordides des relations humaines. A l'intrigue principale s'ajoutent des ramifications qui viennent encore compliquer l'affaire. Toute une série de personnages secondaires étoffent le récit, le colorent. C'est tout un monde que le lecteur découvre, celui du rugby sur terrain, mais aussi en dehors, avec cette fameuse troisième mi-temps et tous ces débordements.

Au fil de l'intrigue qui se déroule sous nos yeux, les vices et les passions se dévoilent, et nous voilà en train de tourner les pages à toute vitesse à mesure que nous découvrons les tenants et les aboutissants du meurtre du demi de mêlée. C'est parfois cru, sans concession, dense, viril. C'est un policier comme je les aime!

Commenter cet article

Anjie 24/05/2012 22:57


Encore un auteur de polar à découvrir !

Choupynette de Restin 30/05/2012 12:27



oui!!!! et qui parle de notre bonne Toulouse en plus!



Alex-Mot-à-Mots 22/05/2012 21:10


Comme il parle de rugby, tu ne pouvais être que conquise.

Choupynette de Restin 30/05/2012 12:29



et encore... j'aurais pu justement trop en attendre... ;)))



Nous sommes sociaux !