Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Django unchained

Publié par Choupynette de Restin sur 25 Février 2013, 11:42am

Catégories : #Petit & grand écran, #coups de coeur

Peut-on résumer Quentin Tarantino à un réalisateur adolescent attardé ne jurant que par l'hémoglobine répandue à outrance? Cette question toute rhétorique n'appelle bien sûr pas une réponse positive. Même si, en effet, Tarantino http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMna2zUepGhFUdSrby9ymqAKxOo1Y5R2Woh_Ww258O06WuBUN6wMFr2yaiUAcommande certainement à ses accessoiristes des sacs de liquide rouge par camions.

Pour autant, le réalisateur de Kill Bill et Inglorious Basterds et son oeuvre ne sauraient se résumer à cela. Et ce Django Unchained en est l'exemple.

Le Dr King Schultz et son cheval Fritz sillonnent les Etats-Unis avec leur cariole affublée d'une dent géante. Le Dr Schultz recherche et trouve un esclave venu d'une certaine propriété. La raison: notre bon dentiste, qui n'en a plus que la dent zébulonesque sur son chariot, est en fait un chasseur de primes. Mais difficile de trouver ses proies quand on n'en a pas vu le visage. Django, esclave en "transumance", sera donc celui qui aidera Schultz à identifier les frères Brittle.

Naît une amitié entre Django Freeman (affranchi par notre bon docteur) et Schultz qui l'aidera après un hiver à amasser les primes, à retrouver sa femme, Broomhilda (en fait Brünhilde). Car après, tout, ce n'est pas tous les jours qu'un Allemand rencontre un Siegried en chair et en os! Mais pour parvenir en haut de la montagne, il faudra affronter le dragon, en la personne de Monsieur Candie, l'un des plus grands propriétaires terriens du Mississippi. Grâce à un plan que Schultz imagine (se faire passer pour des acheteurs de "nègres combattants" (mandinguos) et en profiter pour acheter, l'air de rien Broomhilda), notre duo va s'introduire chez Candie. Mais c'est sans compter sans Stephen, esclave/confidant de Candie...

Disons le tout de suite, j'ai adoré ce film. De bout en bout.  Evidemment, c'est bavard, c'est cabotin (Waltz dans le rôle du Dr Schultz s'en donne à coeur joie, mais il a tant de talent qu'on lui pardonne de se friser les moustaches au propre comme au figuré!), c'est bourré d'humour et parfois outrancier. Mais c'est aussi une dénonciation de la haine et du racisme, ainsi qu'une réflexion sur les rôles que l'on joue. Car pour parvenir à libérer sa femme, Django doit devenir un autre, un négrier pire que les négriers. On n'est plus dans la vengeance aveugle, qui se "jette dans le tas". Non, il y a tout un apprentissage de l'attente, de la stratégie pour finir par dépasser le maître Schultz. Dénonciation sans fard ni détours du Sud esclavagiste, raciste, Django Unchained c'est aussi l'apprentissage d'un homme pour se libérer, dans tous les sens du terme.

On retrouvera une bande originale terriblement efficace, qui met du rap sur des duels à coups de révolver (Petit aparté: n'est pas Tarantino qui veut. Dans la nouvelle saison de la série de la chaîne cryptée Maison Close, on nous sert de la musique moderne (des années folles à des sons beaucoup plus proches de nous) à toutes les sauces et ça tombe complètement à plat. Pire, c'en est ridicule. Fin de l'aparté), des images magnifiques et bien sûr, des acteurs épatants. Jamie Foxx, Christoph Watlz (que j'apprécie décidément de plus en plus), Leonardo DiCaprio en esclavagiste pervers, Samuel L. Jackson méconnaissable dans le rôle de Stephen, plus raciste et retors que DiCaprio/Candie lui-même.

A voir absolument!

Commenter cet article

A
<br /> oui, j'ai vu  Argo et c'était très bien ficelé <br />
Répondre
C
<br /> <br /> je l'ai manqué... autant je n'étais pas fan de Ben Affleck avant, mais depuis Gone Baby Gone, je l'apprécie de plus en plus!<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> J'ai ben noté mâme :-)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> c'est bien! :)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Argo, c'était très bien mais on ne peut pas comparer, cela n'a rien à voir. <br />
Répondre
C
<br /> <br /> tu l'as vu? Argo?<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Ah, je suis totalement d'accord avec toi :) A VOIR ABSOLUMENT sauf pour Anne-Laure <br />
Répondre
C
<br /> <br /> oui!! ;)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Je l'ai vu le jour de sa sortie et j'ai aimé. Pourtant je ne suis pas une grande fan de Tarentino, mais là, sur l'esclavage c'est quand même très efficace, même s'il ne peut pas s'empêcher de<br /> tout faire péter dans le dernier quart du film. (je n'avais pas reconnu Samuel L. Jackson).<br />
Répondre
C
<br /> <br /> un Tarantino sans bain de sang à la fin, ce n'est plus du Tarantino!!<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !