Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Dimanche en photo #89

Publié par Choupynette de Restin sur 17 Mars 2013, 08:28am

Catégories : #Aotearoa

Lors de notre voyage en Nouvelle-Zélande nous avons eu l'occasion de voir une faune et une flore endémiques très riches mais aussi menacées. Nous n'aurons pas de photos à vous montrer de Kiwi, cet oiseau emblématique et en danger à cause d'espèces importées (chats, chiens, furets et hermines notamment). Nous avons eu la chance de nager au milieu de dauphins (comme avez pu le voir dans un précédent Dimanche en photo, le numéro 85 pour être précis), et toujours sur la côte est, mais à trois heures de voiture au nord de Christchurch, nous avons eu la chance de voir des cachalots.

 

Une espèce difficilement visible car elle passe plus de 70% de son temps sous l'eau, à des profondeurs très importantes (plus de 1000m). A Kaikoura, où nous étions, on en voit régulièrement car il y a à quelques kilomètres de la rive une immense faille, un canyon en fait, long de plusieurs kilomètres et dont la profondeur est de plus de 1200m.

 

Après une heure de trajet et de recherches, le capitaine utilisant un micro pour capter les cliquetis émis par les cachalots (ils ne chantent pas comme les baleines à bosses par exemple), nous avons pu observer deux cachalots venus à la surface se ré-oxygéner.

Nouvelle-Zelande-3649.JPG

 

Nouvelle-Zelande-3680.JPG

 

Nouvelle-Zelande-3693.JPG

Pour ceux qui comme moi avant cette excursion ne connaissent pas les cachalots (Physeter macrocephalus) , ces baleines à dents qui peuvent mesurer jusqu'à 20 mètres de long pour les mâles, dont les dents mesurent une trentaine de centimètres et pèsent 1kg, peuvent passer jusqu'à deux heures sous l'eau, à chasser, à des profondeurs de 1000m. Ce qui rend bien sûr leur étude scientifique très compliquée.

 

Elles remontent périodiquement pour ré-oxygéner leur corps, et restent, immobiles, à la surface de l'eau pendant environ 15 minutes. Puis elles replongent. J'ai découvert lors de cette expédition que les cachalots mangeaient des poissons de très grande taille comme...le requin blanc. Ils se nourrissent aussi de calamar (et probablement de géants!).

 

Après avoir vu un reportage sur les baleines à bosses de Nouvelle Calédonie, où certains sont opposés à ces excursions qui font parfois fuir les cétacés, je me suis posé la question, est-ce vraiment une bonne chose? Après tout, on pourrait penser que cela rend les gens plus conscients de la fragilité de l'éco-système (si tant est, bien sûr, que les organisateurs de ces excursions fassent un vrai travail de sensibilisation, et pas seulement un business lucratif).

 

D'un autre côté, quand des individus se comportent mal,  s'approchant trop près/vite des baleines, cela peut avoir des conséquences importantes puisque en général, il s'agit de zones de reproduction. Quand on sait que les baleines ont un rythme de reproduction très lent, il est évident qu'il faut limiter au maximum tout ce qui peut les gêner.Il est toujours difficile de trouver le bon équilibre entre tourisme (écologique ou pas) et préservation de l'environnement...

 

Voilà la vidéo prise par votre servitrice où le jeune Noodles plonge pour repartir chasser dans les profondeurs... Si mes souvenirs sont bons, il va descendre à une vitesse d'environ 100 mètres par minute!

Commenter cet article

yueyin 20/03/2013 08:22


joli... je n'ai jamais vi de cachalot, seulement des rorquals et des belugas :-)

Choupynette de Restin 20/03/2013 17:51







Brize 17/03/2013 17:59


IMPRESSIONNANT !

Choupynette de Restin 20/03/2013 17:52



oui, même de loin sur un bateau!



Nous sommes sociaux !