Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Dame de coeur

Publié par Choupynette de Restin sur 20 Février 2013, 18:05pm

Catégories : #Ma bibliothèque

Martin est policier. Ni alcoolo, ni drogué, juste avec une vie personnelle un peu mouvementée. Une nouvelle affaire lui tombe sur les bras; une femme assassinée à l'arbalète, sans raison apparente. Tueur en série?

http://www.laprocure.com/cache/couvertures_mini/9782702435373.jpgRoselyne, comptable, n'en peut plus de sa vie. Mariée à un homme très violent, qui la bat régulièrement, elle a décidé que la prochaine râclée serait la bonne. Celle où enfin, elle mourrait. Son mari, cependant, a compris, et il échaffaude un plan retors pour se débarrasser de sa femme sans passer par la case prison. Oui, vous avez compris: il va se "transformer" en tueur en série, pour faire de sa femme une des victimes du tueur à l'arbalète et s'en tirer.

Je ne gâche aucun suspens, tout ceci est décrit dans les premières pages du roman d'Alexis Lecaye, créateur du personnage de Julie Lescaut.

On suit donc parallèlement Martin, son enquête sa vie familiale et le tueur, ses stratégies, sa paranoïa, sa recherche de proies.

Que dire de ce thriller, si ce n'est que c'est plutôt bien fichu, on s'attache au personnage de Martin, loin des clichés du flic poivrot/drogué/désabuséparlavie etc. le suspense ne tient donc pas dans la découverte de l'identité, mais bien dans le chassé croisé qui s'opère au fur et à mesure de l'intrigue, on assiste aux occasions ratées des enquêteurs, aux esquives du tueur. Le rythme est enlevé, prenant, et le tout se lit comme un agréable divertissement. Ni plus, ni moins.

Commenter cet article

kathel 22/02/2013 20:49


Pour que je note un nouvel auteur de polars, il me faut un peu plus d'enthousiasme... 

Choupynette de Restin 23/02/2013 13:45



ah, c'est sûr, il ne va pas révolutionner le genre... mais sur la plage ou un dimanche de grisaille bien au chaud sous la couette, ça se laisse lire! ;)



Gwenaelle 21/02/2013 09:12


Un polar bien ficelé, c'est toujours bon à prendre si on tombe dessus... :-)

Nous sommes sociaux !