Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Bright star - Jane Campion

Publié par Choupynette de Restin sur 4 Mars 2010, 07:30am

Catégories : #Petit & grand écran, #coups de coeur

Film de Jane Campion, très connue pour sa Leçon de piano (que je n'ai encore jamais vu) qui lui valut d'être la première (et unique si je ne me trompe pas) femme a recevoir la Palme d'or à Cannes.
Bright star c'est l'histoire d'amour impossible entre John Keats, célébrissime poète du début du XIXème siècle, et de Fanny Brawne, jeune femme très habile de ses dix doigts (elle brode, n'allez pas imaginer autre chose, bande de sacripants!). Un monde sépare ces jeunes gens: elle est prompte à rire, aime les jeux de mots et se passionne pour la http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/72/58/82/19182433.jpgmode; lui est criblé de dettes, persuadé d'être un mauvais poète. Leurs proches ne cessent de leur répéter que cet amour est impossible: Mr Brown l'ami et "collègue" si l'on peut dire de Keats, et la famille de Fanny.
Pourtant, entre moments volés dans les vergers, poèmes et lettres échangés, ils vivront intensément, à défaut de bruyamment, leur amour. Il mourra en Italie d'une maladie des poumons, probablement la tuberculose.
Le premier mot qui vient à l'esprit une fois sortie de la salle de cinéma est: splendide. Ou peut-être superbe. Ou tout simplement beau. Difficile de dire lequel est le plus proche de décrire la somptuosité de ce film. L'image et la photo sont d'une beauté rare. Campion a joué (et avec quelle virtuosité) de la lumière, des couleurs, pour soutenir et magnifier ses personnages, rendre une atmosphère toute en beauté subtile. Tout en retenu.Car Keats - du moins tel que Campion nous le présente - est un personnage très intériorisé, qui aime passionnément Fanny, mais ne manifeste pas cet amour par une effusioin ou une profusion de vers ampoulés et des envolées lyriques. Non. Keats, qui se savaient incapable d'épouser Fanny d'abord parce qu'il était sans le sou, ensuite à cause de sa maladie, a fait de son aimée une Etoile brillante... inaccessible. Ce poème d'ailleurs est d'une douceur, d'une douleur magnifiques. Je crois que ceux qui reprochent à Bright star de manquer de passion sont peut-être passé à côté de tout cela: la passion ne se traduit pas forcément par des effusions, des gesticulations, des grandes déclarations enflammées.
Le rythme du film est certes lent, mais cela ne traîne pas en longueur. On prend son temps, on apprécie la nature, les moments intimes, les silences.
Le casting est excellent, les acteurs jouent très bien. La musique, relativement peu présente, sait être un soutien et pas une interférence (sauf peut-être lors du générique de fin durant lequel l'acteur jouant Keats récite Bright Star).
En somme, un  magnifique film, plein de douceur, de finesse. Tout simplement beau.
Ce film fut vu en très charmante compagnie... l'avis de Yue Yin.

Commenter cet article

maggie 25/03/2010 19:51


Oui, je l'ai vu jeune et je ne me souviens pas trop de l'histoire à part un ou deux détails qui m'avait choquée ! En revanche, je me rappelle très bien que les images étaient très esthétiques... A
voir je pense et à revoir pour ma part


Choupynette de Restin 28/03/2010 20:35


c'est dans mes projets filmiques...


maggie 21/03/2010 20:27


ohhhh! J'ai adoré ce film ! Je l'ai aussi trouvé l'esthétique sublime...


Choupynette de Restin 21/03/2010 21:59


Un film sublime. très doux, très beau. J'ai très envie de voir la Leçon de piano maintenant! Tu l'as vu?


Marie 08/03/2010 08:50


Ah, tu me fais envie ! D'autant plus que je n'ai vu que des dessins animés pour enfants ces temps-ci...  



Choupynette de Restin 08/03/2010 13:21


c'est tellement beau... si tu aimes ce genre de film, tu devrais y aller!


chiffonnette 05/03/2010 20:54


Un très beau moment de cinéma, c'est certain! Il faut aimé ces films lents, où l'atmosphère prime sur le reste, mais dans le cas de Campion, c'est un bonheur visuel de tous les isntants! J'ai
beaucoup aimé!


Choupynette de Restin 08/03/2010 13:22


oui... mais quelque fois la contemplation et la lenteur ont du bon...!!!!!


Maeve 05/03/2010 15:56


En fait je suis attirée par ce film plus par l'esthétique que par l'histoire elle-même.


Choupynette de Restin 05/03/2010 16:36


Eh bien, rien que pour l'esthétique ça vaut largement le coup!


Nous sommes sociaux !