Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Blanche neige et le chasseur

Publié par Choupynette de Restin sur 21 Juin 2012, 08:10am

Catégories : #Petit & grand écran

Après avoir évité l'affiche terriblement acidulée du film avec Julia Roberts reprennant le même conte, j'avais très envie d'aller voir ce qui me semblait un peu être une transposition dudit conte dans le monde du Seigneur des anneaux (que les fans de Tolkien me pardonnent ce qu'ils doivent probablement considérer comme un blasphème).

N'ayant jamais lu l'oeuvre originale, je ne peux pas dire si cette version est vraiment un retour aux sources. Ici la belle-mère, Ravenna (excellente Charlize Theron), séduit puis assassine le roi pour prendre le contrôle de son prospère http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/34/52/20089538.jpgroyaume. Pour conserver ses pouvoirs et empêcher les ravages du temps, Ravenna fait enlever les jeunes et belles filles pour "aspirer" leur jeunesse. Blanche Neige (Kristen Stewart, pas mauvaise du tout) est quant à elle enfermée. Jusqu'au jour où le "miroir" révèle à Ravenna qu'elle n'est plus LA plus belle... seul moyen de rester belle à jamais: obtenir le coeur de sa belle-fille. Celle-ci parvient à s'échapper (grâce à des pies qui lui montrent le chemin, trop facile!). Un chasseur (Chris Hemsworth, miam!) est lancé à ses trousses pour la retrouver, mais bientôt, il se retourne contre la Reine et aide BN.

Que dire de ce film? J'ai bien aimé ce côté guerrier, la noirceur qui y règne. Comme l'indique l'affiche, le personnage principal c'est la Reine, et non BN. Ravenna est un personnage torturé, assoiffé de pouvoir et obsédé par son apparence. Elle est bien plus intéressante que BN, pure et belle...et c'est tout! BN est lisse et sans grand intérêt: gentille, elle aime les animaux, bla bla bla. L'actrice n'est vraiment pour rien dans cette impression, je trouve d'ailleurs que Kristen Stewart s'en sort bien, nous épargnant son tremblement de lèvre "twilightien". C'est le personnage qui est ainsi, et il faut bien le dire, la perfection, c'est chiant. Excuse my french. C'est probablement pour cela qu'on ne croit pas à la scène post-ressuscitation où elle "galvanise" la foule. A l'opposé, la Reine est un personnge complexe, dont il est intéressant de découvrir les excès, les blessures et les folies.

Souffrant donc de ce déséquilibre entre ses deux "héroïnes", le film manque également à mon sens de rythme, je l'ai trouvé lent. Trop lent pour un métrage qui pourtant multiplie les scènes d'actions.

J'ai vraiment aimé le film, mais pas autant que je l'espérais il est vrai. Il y a quelques beaux effets spéciaux, et des nains... qui n'en sont pas dans la réalité. Puisqu'ils sont joués par des acteurs de taille moyenne tels que Ian McShane, Bob Hoskins ou Eddie Marsan. Je ne sais pas comment le réalisateur s'y est pris, mais c'est épatant tellement c'est bien fait!

Commenter cet article

M
<br /> Il y a un article très intéressant sur ce film dans le dernier Télérama qui analyse l'attrait pour la reine "cougar".  Bon we !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> ah oui? je ne l'ai pas vu...<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bof ! Après le dernier petit chaperon rouge, je passe mon tour pour BN !!!!<br />
Répondre
C
<br /> <br /> je n'avais pas vu le petit chaperon rouge... pas convaincue par la BA!<br /> <br /> <br /> <br />

Nous sommes sociaux !