Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La Môme

Publié par Choupynette de Restin sur 16 Mars 2007, 13:22pm

Catégories : #Petit & grand écran

Petite dame, grand talent, sacré caractère.

Voilà un résumé succint de la vie d'Edith Piaf. La Môme évoque ainsi la vie de cette très grande chanteuse, à la vie aussi remplie de bonheur que de grandes tristesses.

Le procédé de narration, l'alternance entre les époques, est intéressant, même si parfois (lorsque les époques se rapprochent beaucoup) on peut s'y perdre. De la rue à l'Olympia, nous suivons avec émotion le destin hors du commun d'une fille du commun. Une mère indigne, alcoolique et irresponsable, un père dur mais qui a bon fond. Hébergée par des prostituées, puis saltimbanque sur les routes. Rien n'aura jamais été facile pour Edith.

Découverte par Leplée, elle apprend le métier. Et devient célèbre. S'ensuivent des moments de communion avec son public, et de beuveries sans fin avec ses proches. Marcel Cerdan. New York. Puis la déchéance, petit à petit, l'arthrose et les drogues pour supporter. A 47 ans, elle en paraît 80.

Marion Cotillard est superbe. La voix est impressionnante de justesse. Les expressions faciales bluffantes. ON sent que l'actrive a vraiment "vécu" son rôle. Elle sait jouer à merveille la Piaf tyrannique, hautaine. La Môme apeurée, si peu sûre d'elle même. L'amoureuse, l'alcoolique. Et puis il y a la musique. Il faut vous dire que je suis une fan de Piaf. J'aime sa voix et ses chansons. Padam, L'hymne à l'amour...

Le seul défaut de ce film à mon sens est qu'il manque de rythme. Ce sera mon unique reproche. Un vrai beau moment de cinéma.

Commenter cet article

A
Pour ma part, j'ai été très déçu. J'ai trouvé que le réalisateur a surtout joué sur le sordide de sa vie.
Répondre
L
Je n'entends que de bonnes critiques de ce film ! En plus, je ne connais pas réellement la vie de Piaf. Il faudrait que j'aille le voir !
Répondre
C
Ca m'a beaucoup plu en tout cas.. si il passe encore par chez toi, tente le coup!
K
Et bien pour ma part je n'irai pas voir ce film... Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis insensible à Madame Piaf, à sa voix à tout le reste... Donc voilà, mais bon tous les goûts sont dans la nature ! :p<br /> Bizzz et bon WE :)
Répondre
C
Les goûts et les couleurs...<br /> bonne fin de dimanche!
M
J'hésitais à aller voir ce film à cause du tapage médiatique qui avait autour (et comme j'ai l'esprit de contradiction parfois...) mais je me suis laissée convaincre : aucun regret ! Un vrai bon moment de ciné d'où l'on ressort émus aux larmes !
Répondre
C
Tout à fait!
F
Il y a quelques temps lors d’un cabaret spectacle, Danielle Bonel la dame de compagnie et amie intime d’Edith Piaf était présente et nous a confié qu’elle n’irait pas voir ce film, elle n'en a vu que des extraits et ne comprend pas pourquoi le réalisateur a exagéré tant que ça sur le côté noir d’Edith, alors qu’elle était tout le contraire, elle a eu quelques passages à vide, mais rien à voir avec ce qu'il montre.Elle s’est même étonnée que le réalisateur ne l'ai pas appelée pour lui demander d’apporter son témoignage dans certains faits alors qu’une actrice joue son propre personnage dans le film. Pendant qu’elle discutait et que je buvais ses paroles, elle a montré la robe de scène d’Edith et rien que de voir cette petite robe noire, à la taille d’une poupée, devant les yeux, j’en ai eu des frissons. Je ne sais pas du coup si j’irais voir le film, je préfère garder en mémoire son bouleversant témoignage.
Répondre
C
Merci pour cette précision! Il serait en effet intéressant de savoir pourquoi le réalisateur a choisi de montrer presque uniquement cette facette du caractère de Piaf...

Nous sommes sociaux !