Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Aphrodite?!

Publié par Choupynette de Restin sur 14 Janvier 2007, 13:46pm

Catégories : #Evènements

Comme vous le savez, Thom est amoureux. Filiation oblige, il est de mon devoir de savoir qui est cette Aphrodite…Non, parce que je veux savoir où ira l’héritage, vous comprenez….

Donc, petite recherche et que vois-je ? Cette fille est une immigrée clandestine ! Si ! Elle est née à l’Ile de Cythère, dans la mer Egée, entre le Péloponnèse et la Crète. Qui plus est, personne n’est vraiment sûr de sa parenté ! Imaginez-vous, selon Homère elle serait la fille de Zeus (oui le grand barbu grec) et Dioné. Mais Hésiode n’est pas d’accord et fait d’elle la fille d’Ouranos (à côté de qui, Zeus est un nain !), qui se serait fait couper les « parties » par Cronos le papa de Zeus, sa semence aurait donné été donnée à l’écume (aphros)… Compliqué n’est-ce pas ? Je reste perplexe. Bon point pour elle, elle est née de l’écume, apparue dans un coquillage, et se déplace en char tiré par des colombes, ce qui en terme de développement durable et d’économie d’énergie est à mettre à son crédit.

Enfin, elle change de nom comme de chemise ! Vénus, Anadyomène, Cypris, Cythérée ou encore Erycine… Pas très clair tout ça !

Bon , mais cela, ce n’était que sa naissance. Car par la suite, je vous le dis, ça ressemble à Amour, Gloire et Beauté mâtiné de Dallas et Dynastie. Elle se marie d’abord avec un gars d’une laideur à tomber par terre, Héphaïstos, qu’elle s’empresse de tromper à tour de bras. Rendez-vous compte, Homère rapporte que son mari, prévenu par Hélios (le Soleil) de l'adultère de sa femme avec Arès (dieu de la guerre et fils de Zeus), enfermera le couple illégitime dans un filet invisible fixé en secret au-dessus du lit nuptial. Il conduira le couple adultère devant les dieux pour qu'il soit jugé, mais ne suscitera que des moqueries. Poséidon (frère de Zeus)  interviendra pour réconcilier les deux hommes. Héphaïstos acceptera de libérer Arès, prisonnier de son filet, contre le paiement d'un dédommagement. L'union d'Aphrodite et d'Arès donnera naissance à deux fils jumeaux, Deimos (la Terreur) et Phobos (la Crainte) ainsi qu'une fille, Harmonie. Certains reporters de l’époque rapportent qu’Aphrodite se vengera d'Hélios, en suscitant son amour pour Leucothoé, et inspirera à Eos (I'Aurore) I'amour de deux mortels, Céphale et Tithonos, pour la punir d'avoir cédé à Arès. Je vous l’avais dit, il ne faudrait pas trop de Closer et Voici réunis pour nous expliquer toutes les turpitudes de cette femme. A son tableau de chasse, Poséïdon, Dyonisos ou encore Hermès.  

Mais plus grave encore, elle est responsable de la guerre de Troie, dont certains disent qu’elle « n’aura pas lieu »… hm ! Comment ? je vous explique !

 

 

 

Eris (la Discorde) lança une pomme d'or portant l'inscription: "à la plus belle" au cours des noces de Thétis et de Pélée. Zeus chargea Pâris, le plus beau des hommes, de départager Héra, Athéna et Aphrodite qui revendiquaient le fruit. Il désigna Aphrodite qui lui promettait l'amour de la plus belle des femmes, Hélène. Aphrodite apporta son soutien à Pâris, lors de la capture d'Hélène, et aida les Troyens durant la guerre… Ca leur a fait une belle jambe, cette aide !

 

 

 

Cela étant dit, je me dois une certaine réserve face à ces informations. Pouvons-nous vraiment nous fier à des tabloïds tels que l’Illiade ou l’Odysée d’Homère (un papi !) ou à De natura rerum de Lucrèce ? Je me le demande. D’autant plus que de très grands artistes en ont fait un personnage ultra célèbre. Ainsi elle a été peinte par Botticelli, Cabanel, Titien, et aussi Bouguereau. Bref, des gars « biens » artistiquement parlant. Leconte de Lisle a écrit sur elle un superbe poème.

 

 

 

Alors, je suis prête à lui laisser le bénéfice du doute, car tout de même, il en a de la chance Thom, avoir un Mini-Soleil et une déesse… tout le monde ne peut pas en dire autant !

Commenter cet article

Héphaïstos, sex-symbol de son état 20/01/2007 23:18

Je vous signale qu'on me surnomme le Frédéric François de l'Est de la Crète, alors je vous demanderai de ne plus jamais tenir ce genre de propos injurieux à mon égard.
En tant que Dieu-Forgeron, je suis bien tenté de vous faire goûter mon marteau, jeunes malotrues.

Choupynette de Restin 21/01/2007 11:53

hum désolée de vous dire cela, mais frédéric françois, c'est pas/plus vraiment une référence ici...de plus, je suppose que les critères physiques en crète ne sont pas les mêmes que chez nous, car ici les gnomes boiteux des deux jambes ne sont pas vraiment considérés comme des sex-symbol....

HélÚne 18/01/2007 23:13

En parlant de calomnie, tu pourrais développer tes arguments me concernant espèce de p@#\@^///?~# ???????

Choupynette de Restin 19/01/2007 15:28

Hélène, là je me dois de vous demander de vous calmer! les propos injurieux ne sont pas permis sur ce blog! je vous remercierais de vous en tenir à un langage plus châtié! Sachez qu'ici nous sommes en honnête compagnie. (honnête dans le sens du XVIème siècle, bien sûr!)

Aphrodite 18/01/2007 23:11

Une calomnie, bien sûr. Crois-moi, je n'ai jamais eu besoin de séduire mon fils pour faire battre les cœurs, moi. C'est même devenu un problème, au bout d'un moment, mais je t'ai parlé d'Héphaïstos : enfin la bonne nouvelle c'est que le juge lui a interdit de m'approcher à moins de 500 mètres. On devrait avoir la paix.

Choupynette de Restin 19/01/2007 15:26

D'ailleurs c'est à ce demandez, chère aphrodite, ce que vous êtes allée faire à vous marier à pareille horreur....faute de goût? Avec mon Thom vous remontez sacrément le niveau!

Thom 18/01/2007 23:08

Ah justement, puisqu'on en parle : c'est quoi cette histoire avec Eros ?

Aphrodite 18/01/2007 23:05

Calme ta mère Thom, et on en reparlera. Peut-être.

Choupynette, désolée pour ces débordements, je vous aime beaucoup et vous avez si bien retracé mon pittoresque passé. J'ai quelques regrets quand je relis certains épisodes, mais Pâris était si beau et Hélène si cruche... Je suis blagueuse, je sais.

Choupynette de Restin 19/01/2007 15:25

Bonjour Aphrodite... je comprends bien...
Cela dit, vous reconnaitrez que vos moeurs apparamment légères prêtent à questionnement... mais je demande à voir! sait-on jamais, mon petit thom vous remettra dans le droit chemin!

Nous sommes sociaux !