Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Perpétuellement Sans unité?

Publié par Choupynette de Restin sur 25 Novembre 2008, 20:09pm

Catégories : #Mon oeil!

Voit-on enfin la fin du marathon des élections au Parti Socialiste??? Je dois dire que j'ai été attérée par les turpitudes de ce parti qui n'en finit pas de se discréditer.

Entre Madame En Sari qui n'accepte pas la défaite, Madame Je fais du Neuf avec du Vieux, nous étions vernis! Une fois de plus (trop!) le parti socialiste est tombé dans le piège des égos et des ranqueurs. Une fois de plus il fait la part belle et la vie facile à la droite qui ne peut que se gausser de ses querelles internes. Le RPR, se déchirait lui aussi  au début des années 90, entre Jacquo et Balladur de dur.

Si l'on revient sur le résultat, les sorties de Royal n'en sont que plus grotesques. Au départ 42 voix de plus pour Aubry, après la commission de récollement (encore un mot que l'on apprend grâce au Parti Socialiste et à Ségo, après la bravitude) 102 voix... et Ségo qui criait à la tricherie....!

Peut-on aujourd'hui se réjouir de l'élection d'une femme aux plus hautes instances du parti? Personnellement, je reste extrêmemnt perplexe sur les capacités d'Aubry a relever le défi. Pas parce que c'est une femme, mais bien parce que sa vision politique me semble mal orientée, sa réputation exécrable. En somme, il va lui falloir faire ses preuves pour donner de la voix face à un Sarko qui boit du petit lait!

Affaire à suivre.

Commenter cet article

B
Je me demande comment ils ne se rendent pas compte qu'après un tel pugilat ils ont perdu toute crédibilité. Comment peuvent-ils espérer être pris au sérieux et faire croire en un parti fort et unis ?
Répondre
F
C'est vraiment dramatique de n'avoir plus rien qui s'oppose à un autre partie, ça peut devenir dangereux...
Répondre
P
cela me désole de voir comment elles se sont comportées; comment réussir à bien diriger un pays sans une opposition forte.
Répondre
S
ils font de la peine<br /> et surtout, même si ce n'est pas mon courant politique, je trouve vraiment dommage pour le débat politique, qu'on n'ai pas une vrai opposition en France.<br /> nous en avons besoin, et pas de ce feuilleton politique désastreux!
Répondre
S
Ecoeurée aussi :-(
Répondre

Nous sommes sociaux !