Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


L'espace vide du monstre

Publié par Choupynette de Restin sur 31 Juillet 2008, 08:59am

Catégories : #Ma bibliothèque

Présentation de l'éditeur:
Louisa est jeune, elle est jolie, elle fait des études. Elle a un copain, qui l'aime, une maman, qui l'adore, des amis, qui l'apprécient. Mais Louisa se sent moche, stupide, seule. Une ratée... La vie qui s'ouvre à elle semble toute tracée : un métier, une famille, des choses simples... Mais ce n'est pas l'existence dont rêve Louisa, qui veut avoir un destin, être intéressante, spirituelle, brillante... Ne parvenant pas à incarner son idéal de réussite, Louisa va porter sa frustration jusqu'à ses extrêmes conséquences. Critique sociale et fin portrait psychologique, ce récit au style essentiel nous prend aux tripes et nous dépeint avec une habileté sans complaisance la " banalité du mal "...

Essentiel ou pas, c'est une question de goût, je n'ai pas du tout apprécié le style de l'auteur. Je ne suis pas allée au-delà de 50 pages. Pas accrochée. Même si je lui reconnais volontiers de la qualité dans l'écriture: transcription des errements de pensées des personnages, le côté haché heurté du récit, et l'absence de chapitre donnent un côté asphyxiant au récit. J'en reste là pour l'instant, même si je ne manquerai pas de me repencher sur ce roman plus tard.

Commenter cet article

Gaël 03/08/2008 19:30

Ca me rassure de voir que j'ai pas été la seule victime du Masse Critique de Babelio! ;-)

nina 01/08/2008 22:47

Le titre est original et le sujet interressant mais voilà il manque la petite touche en plus qui fait la différence. J'ai dû m'inscrire sur Babelio.com mais comme je n'ai pas bien compris le fonctionnement j'ai laissé tomber, je vais regarder ça pendant mes vacances.....

kesalul 01/08/2008 12:53

bah je vais passer aussi je crois. merci et bonne journée

Karine 31/07/2008 23:17

Dommage, le thème semblait bien.  Mais bon, je crois que je vais passer quand même!!!:)

Nous sommes sociaux !