Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Alfons Mucha #1

Publié par Choupynette de Restin sur 16 Juillet 2008, 05:10am

Catégories : #Arts et Lettres

Alfons Mucha (1860-1939) fut un immense artiste, symbole de l'Art nouveau. Conformément aux prétentions créatrices générales de cette tendance stylistique, il rendait hommage à l'idéal de la diversité artistique. Il était ainsi peintre, dessinateur, mais aussi sculpteur, créateur de bijoux, décorateur.
D'origine morave, il rencontra ses plus beaux succès à Paris, où il fit une partie de ses études, à l'Académie Julian. Grâce à de longues heures passées au jardin botanique, sur les boulevards, les marchés et les gares, il développa son talent de dessinateur. Il devint ainsi illustrateur talentueux mais relativement conventionnel pour des journaux et des revues de mode.
Mais ses premiers vrais succès, il les doit à ses affiches de la grande Sarah Bernhardt. Celle qui le rendit célèbre est affiche lithographique de l'actrice dans le rôle de Gismonda, qu'elle jouait alors au Théâtre de la Renaissance en 1895.


Cette affiche fit sensation. Son format haut et étroit, à la figure proche de la grandeur nature de la tragédienne produisit un effet dramatique inhabituel, et impressionna par la richesse et le raffinement des couleurs. La scène de la procession, au dernier acte, servit de base au motif et à la conception stylistique de l'affiche: costume somptueux, palme, mosaïque et auréole esquissée suggèrent une atmosphère sacrée. C'est cette affiche qui affirma le style si particulier de Mucha. Sarah Bernhardt conclut immédiatement un contrat exclusif de six ans avec l'artiste.
De nombreuses affiches suivront, dont La dame aux camélias

ou encore l'affiche de la pièce de Musset, Lorenzaccio, pour laquelle l'actrice joue le rôle eponyme:

Tout le talent de Mucha est de reproduire l'atmosphère de la pièce et de mettre en valeur Sarah Bernhardt, son charisme et sa beauté.
Beauté mise en valeur dans cette affiche (1896) créée pour la "Journée Sarah Bernhardt", une fête coûteuse, avec banquet, intermèdes musicaux et représentations, en hommage à l'actrice. La composition, avec le buste de face, et un cercle ressemblant à une auréole  de saint, symbolise le statut de Muse de la Belle Epoque de Bernhardt.



Jusqu'en 1901, Mucha fut responsable non seulement des affiches, mais également des décors et des costumes du Théâtre de la Renaissance. Ce succès foudroyant détermina pendant des années la nature et la tendance de l'oeuvre de Mucha. Ainsi il allia heureusement ses connaissances  dans acquises dans un atelier charfé de réaliser des décors pour la scène, et sa passion pour le théâtre comme source essentielle d'inspiration. Il en tirait des idées pour le langage gestuel de ses figures et leur habillement.

En tout, Mucha réalisa sept affiches consacrées à Sarah Bernhardt et ses rôles au théâtre, avec notamment Hamlet et Médée.

Prochain épisode: Mucha créateur d'affiches publicitaires

Commenter cet article

La liseuse 22/07/2008 17:46

vraiment impressionnant. ses oeuvres sont uniques. Merci.

zazimuth 21/07/2008 22:27

C'est un artiste dont j'adore le style "art déco".

sarah 18/07/2008 12:43

j'adoore mucha! merci poru toutes ces infos!!bises

choup 20/07/2008 12:25


;D ravie de t'avoir fait plaisir!


BlueGrey 17/07/2008 10:14

Comme yueyin, je connaissais certaines de ces affiches, mais pas leur auteur... Merci Choup' pour cette découverte !

choup 20/07/2008 12:24


de rien! ;o))


chiffonnette 16/07/2008 20:32

J'aime beaucoup Mucha! J'avais eu la chance de voir certaines de ses oeuvres à Pragues, et j'en garde un souvenir émerveillé! Tellement de finesse! Merci pour cet article!

choupynette 20/07/2008 12:24


J'ai adoré ce musée aussi!!! j'en ai ramené des posters et des bricoles, mais j'y retournerais bien!


Nous sommes sociaux !