Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Nous etions les Mulvaney

Publié par Choupynette de Restin sur 16 Août 2007, 10:54am

Catégories : #Ma bibliothèque

Une fois de plus, je ne peux que rejoindre Florinette... gros coup de coeur pour cette fresque familiale qui déroule ses bonheurs et ses malheurs sur une  vingtaine d'année.

mulvaney.gif

La  Famille Mulvaney, tout le monde la connait à Mont-Ephraïm.  Ils vivent dans cette grande ferme, qui rappellerait un peu  La petite maison dans la prairie tant tout semble allez pour le mieux  pour Mickael,  sa femme et ses quatre enfants. Aux milieu des  chats, chiens, oiseaux et autres chevaux, la vie s'écoule tranquillement, entre  classe des enfants,  "magasin d'antiquités" improvisé de   Corinne, les exploits sportifs de Mickael Junior,  scolaires de Patrick et le petit dernier Judd. 

C'est ce dernier qui va nous raconter l'histoire  de sa famille entre  réalisation du rêve américain, et tragédie familiale.  Car  un  soir de Saint Valentin,  un des enfants est victime  d'une agression (je ne  révèle rien car  cet acte est au centre  de l'histoire des Mulvaney). A partir de cet  épisode,  la famille va petit à petit  évoluer, pas comme l'auraient souhaité ses membres .

Moins de rires, plus de conversations chuchotées, de regards fuyants. Les Mulvaney ne sont plus autant appréciés à Mont-Ephraïm, et cela, ils le vivent très mal. Chaque membre  de la famille va "gérer" si l'on peut dire le drame et ses conséquences. Alors qu'il s'agissait d'une famille extrêmement soudée, elle se désagrège peu à peu, irrémédiablement.

Une fois de plus j'ai été happée par  ce roman de Joyce Carol Oates.  Les odeurs, les sons, l'atmosphère presque enchantée de cette maison avant le drame.  Puis  la descente aux enfers , en quelque sorte, de ses habitants,  les  tourments des uns et des autres.  J'ai savouré ce livre le temps de mes vacances au Portugal, et chaque soir j'attendais de retrouver cette famille si attachante, et dont pourtant j'aurais voulu  secouer certains membres. Car le portrait qu'en fait Oates est loin  d'être  tout  rose. Elle soulève de nombreuses questions sur les moeurs et les habitudes et croyances de l'époque. Une très belle fresque de l'Amérique. 

Commenter cet article

Saleanndre 12/06/2010 11:34



Effectivement, ça m'a l'air pas mal du tout!! C'est exactement le genre d'histoire qui peut me plaire. Si par hasard je tombe dessus, je m'en empare!


Merci pour ce conseil :)



Choupynette de Restin 13/06/2010 10:05



de rien!



ALaure 02/02/2010 09:54


C'est décidé, ce sera le prochain livre d'Oate que je lirai. Bisouxxx


Choupynette de Restin 03/02/2010 12:26


Bonne lecture alors!! Bisouxx


denis 14/07/2009 10:37

j'ai également adoré ce livre et j'en ai fait un résumé ce jour pour cause de vacances10/10 a été ma note pour ce livre

Choup 14/07/2009 16:44


Ravie qu'il t'ait plu! Oates est une auteure que j'aime beaucoup, probablement une de mes préférés...


Titine 01/07/2009 09:01

Une fresque bouleversante et qui est plutôt noire effectivement, on a envie de  secouer les parents qui abandonnent Marianne à son triste sort.

Florinette 20/08/2007 15:29

Je suis super contente de voir que tu as apprécié ce roman !!!

Choupynette 20/08/2007 20:43

Et moi donc! un vrai régal! décidément jadore cet auteur!

Nous sommes sociaux !