Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Nez de cuir - Dufaux & Terpant

Publié par Choup sur 15 Septembre 2022, 11:39am

Catégories : #BD, #Ma bibliothèque

Nouvel arrivage à ma médiathèque, Nez de cuir est une bande dessinée adaptée du roman éponyme écrit par Jean de La Varende. Comme d'habitude quand je vois une BD éditée par Futuropolis, je fonce. Ici, Nez-de-cuir, de son vrai nom Roger de Tainchebraye, est rentré chez lui après avoir été défiguré lors d'une bataille durant les guerres napoléoniennes. Il est désormais condamné à porter un masque cachant le trou béant laissé par son nez coupé et sa joue ayant subi le même traitement: un méchant coup de sabre. Meurtri au propre comme au figuré, il multiplie les conquêtes jusqu'à sa rencontre avec Judith de Rieusses.

Apparemment Nez-de-cuir est un roman épique et une brûlante histoire d'amour. Je suis au regret de dire que je n'ai rien ressenti de toutes ces émotions. Ça se lit bien, le dessin est très classique, mais agréable. Ceci dit, que j'ai trouvé cela plat ! Et puis l'intrigue ne m'a pas convaincue du tout. On dirait vraiment un vieux récit (et de fait, le roman date de 1937) poussiéreux comme on en faisait à l'époque. En tout cas, la BD ne m'a rien transmis de ces amours brûlantes, des angoisses du personnages principal, ni du pourquoi cette jeune Judith tombe-t-elle amoureuse de ce coureur avec qui elle n'a pour ainsi dire qu'une rencontre fugace. Rencontre pendant laquelle elle venait en fait prévenir sa tante, en pleins ébats avec Nez-de-cuir, que le mari de celle-ci était rentré trop tôt (les maris cocus ont cette fâcheuse habitude)... Bref, pas très crédible.

Voilà donc pour la première fois une déception pour moi avec une BD édité par Futuropolis. L'exception qui confirme la règle.

Nez de cuir - Dufaux & Terpant

Commenter cet article

T
Merci pour l'info concernant la parution de cette BD, j'essayerai de la trouver (en bibli?)... <br /> C'est par ce court roman en "poche" que j'étais entré jadis dans l'univers de La Varenne. En effet, Nez-de-cuir n'est que l'un des nombreux univers à ce dérouler dans cette Normandie de hobereaux que La Varenne a passé sa vie à idéaliser (?). On y retrouve parfois Roger de Tainchebraye comme "personnage reparaissant" (en tant qu'éleveur de chevaux exceptionnels, le plus souvent...). <br /> En avez-vous lu d'autres? Essayez... Le Livre de Poche en avait jadis publié un certain nombre, il y a quelques recueils de nouvelles dans le lot...<br /> (s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola
Répondre
C
honnêtement, l'histoire ne m'a pas passionnée, alors à moins que je le trouve par hasard sur ma route, pas sûre d'aller le chercher!
K
Il me semble avoir lu ce roman, à une époque où je manquais de choix d'ailleurs.
Répondre

Nous sommes sociaux !