Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Le sommet des dieux - Patrick Imbert

Publié par Choup sur 6 Août 2022, 06:01am

Catégories : #Petit & grand écran

Le sommet des dieux - Patrick Imbert

Adapté du manga de près de 1600 pages de Jiro Taniguchi (lui-même adapté du roman éponyme de Yumemakura), Le sommet des dieux est un film d'animation sur l'alpinisme et la quête de l'Everest.

Nous y suivons le journaliste et alpiniste lui-même Fukamachi. A Katmandou, il croit reconnaître Habu Jôji, un célèbre alpiniste japonais disparu quelques années plus tôt, en possession de ce qui serait l'appareil photo d'un autre alpiniste, George Mallory, disparu durant son ascension par la face sud-ouest de l'Everest, dans les années 1920. Appareil qui pourrait contenir la preuve de la réussite ou non de l'ascension par le Britannique. Un scoop qui pourrait bouleverser le monde de l'alpinisme. Fukamachi tente alors de retrouver Jôji.

Le sommet des dieux est un beau film d'animation, assez classique dans sa forme (dessin proche de la BD pour les personnages) avec des images des montagnes (et de ciels nocturnes) absolument magnifiques, et une musique au diapason. Avec Fukamachi, nous découvrons le monde particulier de l'alpinisme et de ces passionnés pour qui atteindre le sommet est la raison de vivre. Une obsession presque maladive, et parfois mortelle.

Un film poétique, qui interroge sans apporter de réponse définitive sur la quête des sommets. Moi qui n'ai pas été totalement convaincue par mon seul manga de Taniguchi, je tenterai bien la lecture de son Sommet des dieux.

Commenter cet article

M
Je n'aime pas trop ce mangaka mais le film d'animation m'a passionnée alors que je ne m'intéresse pas du tout à l'escalade... Évidemment, c'est plus la question du dépassement de soi, et les autres thèmes qui rendent passionnants cette histoire
Répondre
A
Paraît-il que le manga est extraordinaire, mais ce sont des passionnés des sommets enneigés généralement qui le disent.^^ Je ne m'y suis jamais risquée, autant de gros tomes, c'est trop pour moi et le sujet ne me parle pas plus que ça. Quel était ce manga de Taniguchi qui ne t'avait pas convaincue ? Je dois dire que seul Le gourmet solitaire m'avait séduite, j'ai du mal avec son univers et sa façon de raconter autrement.
Répondre
C
Alors en cherchant su rle blog, j'en ai lu 3 en fait! Sky Hawk (pas mal mais pour les ados, et j'étais partie sur une lecture adulte donc certaines choses ne m'allaient pas), Terres oubliées (bof) et Icare (scénario de Moebius, pas aimé du tout)

Nous sommes sociaux !