Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Combien de pas jusqu'à la Lune - Carole Trébor

Publié par Caro sur 9 Août 2022, 06:18am

Catégories : #Ma bibliothèque, #ma bibli jeunesse

Katherine Johnson est une des mathématiciennes de l’ombre de la NASA, mathématiciennes Noires, qui rendirent possible les vols spatiaux, et notamment le voyage sur la Lune d’Armstrong et Aldrin. Dans ce roman jeunesse de Carole Trébor, Combien de pas jusqu’à la Lune, nous suivons le parcours de cette scientifique de très haut vol (ah ah !) née en 1918 en Virginie-Occidentale, alors que les lois Jim Crow et la ségrégation ont toujours cours dans les Etats du sud. Katherine est une enfant prodige, qui saute très vite des classes, compte plus vite que son ombre, initiée en cela par son père dès son plus jeune âge. Jusqu’au fameux alunissage, nous parcourons avec elle, à travers son destin incroyable, un demi-siècle d’évolution des mentalités et des lois qui permettront enfin aux Noirs d'accéder aux postes jusque là réservés aux Blancs.

Katherine eut bien des obstacles à franchir car elle était femme, et Noire. Elle était donc en butte à la fois au racisme et à la misogynie. Elle est aidée dans sa lutte par son éducation, et une maxime de son père érigée en véritable mantra : tu n’es pas meilleure que les autres, mais les autres ne sont pas meilleurs que toi. Katherine opposera au racisme et la misogynie le calme et l’intelligence, et parviendra à ses fins. Je ne sais pas si cette phrase a été inventée par l'autrice ou est réelle, mais je trouve qu'elle est particulièrement bien trouvée et permet de ne pas baisser les bras, ne pas croire les les arguments dépréciatifs des racistes et autres engeances "pénibles". Que Carole Trébor décrit d'ailleurs parfaitement, amenant ses lecteurs/trices à bien ressentir ce qu'est le racisme et la misogynie.

Combien de pas jusqu’à la Lune est un roman jeunesse agréable à lire même si pour la lectrice adulte que je suis, il manque un peu de chair. C’est peut-être un peu trop didactique pour moi. Ceci étant dit, Katherine Johnson est un personnage très inspirant pour toute jeune fille qui lira ce roman : oui les femmes peuvent être de grandes scientifiques, de grandes mathématiciennes, oui, aucun objectif professionnel ne leur est interdit. De ce point de vue, Combien de pas jusqu’à la Lune est une très bonne lecture.

A noter: sa vie et celles d'autres "Coloured computers" comme appelaient les ingénieurs de la NASA les mathématiciennes Noires fut racontée dans un film, Les femmes de l'ombre.

Commenter cet article

V
pourquoi pas?! si c'est simplifié pour les maths, ça me va^^
Répondre
C
ouh la oui, il y a parfois des notions compliquées, mais c'est sur 2 phrases... ;)
A
J'avais beaucoup aimé le film, je note ce roman jeunesse pour mes ados.
Répondre
C
bien envie de voir le film désormais pour ma part!
A
Les biographies ou assimilés, ou pire, les biographies romancées, manquent souvent un peu de chair, c'est pourquoi je préfère, quand cela est possible, voir plutôt des documentaires, mais je note tout de même car ça pourrait intéresser des jeunes filles de mon entourage.
Répondre
C
oui, je pense que pour les adolescentes c'est une lecture qui devrait plaire!

Nous sommes sociaux !