Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aude Mermillod, lue récemment avec Il fallait que je vous dise (sur l'avortement) a également adapté le roman de Martin Winckler, Le choeur des femmes. Une amie l'avait chroniqué dans notre club de lecture il y a des années, je m'étais promis de le lire et puis... C'est donc plus ou moins chose faite avec cette très belle adaptation.

Il s'agit ici de suivre Jean (prononcez Djin), jeune doctoresse, interne, qui doit effectuer un stage dans unité médicale auprès du docteur Karma, qui n'a pas une super réputation en ce qui concerne ses relations avec les internes. Et de fait, ça commence mal: Jean ne supporte pas la façon dont Karma mène les consultations... Mais petit à petit elle va comprendre, s'adapter...et plus encore.

Dans ce livre sont abordés énormément de sujets: évidemment le corps des femmes, leur sexualité, mais aussi le rapport médecin/patiente, les violences médicales etc. Le récit n'est pas du tout linéaire, puisqu'il y a des retours en arrière (l'histoire personnelle particulière de Jean est une sous-intrigue forte) , ainsi que des double-pages où ce sont les patientes qui s'expriment. Certaines choses sont peut-être un peu faciles (dans les changements de Jean par exemple), ou certaines coïncidences, mais on est dans un roman après tout!)

J'ai retrouvé avec grand plaisir le trait doux d'Aude Mermillod, le dessin cru mais pas vulgaire, les nuances de couleurs. Cet adaptation est une très belle lecture, qui amène à réfléchir, qui questionne les relations médecin/patiente. Passionnant et instructif.

Le choeur des femmes - Aude Mermillod
Tag(s) : #BD, #Ma bibliothèque, #coups de coeur, #album
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :