Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Ukraine, pivot de l'Europe - collectif

Publié par Choup sur 18 Juin 2022, 11:18am

Catégories : #Ma bibliothèque, #coups de coeur

Ce recueil de textes passionnant examine l'Ukraine dans sa singularité de "pays à la frontière" (sens originel du terme u-kraina). Nous y retrouvons des considérations géopolitiques, historiques, artistiques.

On y lit une réflexion sur le travail des historiens pour "déminer" les relations internationales, et permettre une coexistence apaisée (Russes, Ukrainiens, Européens: cette Histoire que nous partageons d'Antoine Arjakovsky). La parole est également donnée à un ancien diplomate, Eric Fournier, (Trois journées particulières au pays de Gogol (eh oui cet auteur est ukrainien, non russe)), qui revient sur les négociations en 2014 suite au Maidan entre européens, ukrainiens (le président pro-russe Yanoukovitch, qui déserta littéralement son pays au lendemain de l'accord) et russes. Cela donne une espèce de fable qui rend compte du caractère très particulier de ces négociations.
Le néerlandais Luuk van Middelaar, propose une réflexion sur Le début de la perte de l'innocence de l'Europe face à la menace russe, dont il pose trois temps forts: le sommet de Vilnius où Yanoukovitch, contre l'avis de son peuple refuse de signer l'accord de coopération avec l'UE en 2013 - ce qui entraînera le Maïdan; la prise de la Crimée en 2014 où certains européens d'un côté et américains et pays de l'Est (Pologne, pays Baltes) de l'autre s'opposent sur l'attitude à tenir; enfin la signature du protocole de Minsk qui devait permettre un certain apaisement au Donbas, et dont les diverses étapes n'ont jamais été mises en oeuvre.

Nous retrouvons également l'interview d'un religieux, l'archevêque de l'église orthodoxe ukrainienne, une interview (qui date de 2018) des époux Yushchenko (il fut président et a été victime d'un empoisonnement, il était donc, vous vous en doutez, pro-européen). On retrouve enfin un texte d'Andreï Kourkov (auteur de Les abeilles grises) sur les clichés tenaces russo-ukrainiens, mais aussi des poèmes et des oeuvres d'artistes. Evidemment, il y a un certains nombres de poèmes de Taras Chevtchenko.

Ce recueil est édité par la revue NUNC que je découvre à cette occasion. Il est passionnant sous de nombreux angles, et nous apporte un début de compréhension sur les relations si complexes de l'Ukraine avec ses voisins. Un recueil extrêmement riche, qui ouvre sur d'autres lectures à venir j'espère, qui donne matière à réfléchir. Un complément parfait à l'essai de Michel Foucher (Ukraine-Russie la carte mentale du duel) dont je vous parlais récemment. Prochainement, un billet sur un livre absolument à lire : Les cercueils de zinc de Svetlana Alexievitch, recueil de témoignages d'Afghantsy, les soldats de la guerre d'Afghanistan dans les années 1980 ou de leurs proches. Les échos avec aujourd'hui sont effarants.

 

Poème de Taras Chevtchenko: Testament

Quand je mourrai, enterrez-moi
Dans une tombe au milieu de la steppe
De ma chère Ukraine,
De façon que je puisse voir l’étendue des champs,
Le Dniépr et ses rochers,
Que je puisse entendre
Son mugissement puissant.

Et quand il emportera de l’Ukraine
Vers la mer bleue
Le sang des ennemis, alors
Je quitterais les prairies et les montagnes
Et m’envolerai
Vers Dieu lui-même
Pour lui offrir mes prières
Mais jusque-là
Je ne connais pas de Dieu !

Enterrez-moi et debout !
Brisez vos fers,
Et arrosez du sang impur des ennemis
La liberté !
Puis, dans la grande famille,
La famille nouvelle et libre,
N’oubliez pas d’accorder à ma mémoire
Une bonne parole !

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !